14 raisons pour lesquelles vous devez tenir un blog d’auteur ! Partie 1-2

blog écrire et s'enrichirLe travail d’auteur est une activité solitaire. Et le mythe de l’écrivain retiré dans son grenier, tasse de café à la main face à ton écran, avec pour seule compagnie celle d’un chat enroulé sur son coussin, n’est souvent pas si éloigné de la réalité.

Le problème, c’est que lorsque l’on est auteur autoédité, ça ne marche pas comme ça. Dans « auteur autoédité », il y a « édité ». Et l’on n’édite pas son livre reclus dans sa tanière.

Pour vendre votre livre, vous devez communiquer, vous faire voir ainsi que votre livre. Et surtout, vous faire entendre. Pour cela, les réseaux sociaux sont à votre disposition. Mais il existe un meilleur outil encore, même dix fois mieux : le blog.

Avez-vous déjà remarqué que de nombreux auteurs autoédités à succès possèdent un blog ? Qu’il s’agisse d’Amanda Hocking ou d’EL James aux États-Unis, ou encore de Jean-Philippe Touzeau en France, tous ces auteurs ont connu le succès grâce à leur blog.

Et en plus, vous connaissez la meilleure ? Vous pouvez même bloguer depuis votre grenier !

Nota : cet article est un peu long (vous avez l’habitude maintenant). Suffisamment pour que je le publie en deux fois. Ainsi, voici le premier morceau. Le second va arriver dans quelques jours…

 

C’est quoi un blog ?

 

Ou plutôt, c’est quoi la différence entre un blog et un site web ?

Pour commencer, il faut savoir qu’un blog, c’est… un site web. Mais un site web particulier, qu’on a choisi de nommer « blog ».

Pour faire simple, la différence entre un blog et un site « classique », c’est l’interactivité. En effet, alors qu’un site web traditionnel est assez statique, avec un certain nombre de pages affichées, le blog quant à lui est vivant et interactif.

L’auteur d’un blog publie régulièrement de nouveaux articles, et il peut interagir avec ses lecteurs notamment via les commentaires postés sous les articles (comme c’est également le cas sur ce blog : vous pouvez vous exprimer en postant un commentaire sous cet article, et je peux y répondre). Le blog est ainsi un outil de communication très efficace pour entretenir une relation « de proximité » avec un public. Alors qu’en ce qui concerne un site traditionnel, c’est beaucoup plus « figé », telle une vitrine d’un magasin. Ça ne bouge pas, ou très peu.

 

#1. Vous vous créez une image

 

Grâce à votre blog, vous allez pouvoir vous faire connaître de votre public : dire qui vous êtes, ce que vous aimez, quels sont vos projets…

Or, le public aime connaître la personnalité des auteurs qu’ils lisent, et échanger avec eux. Ils veulent en apprendre plus sur vous et ont besoin d’avoir une relation de proximité, humaine. Le blog est le meilleur outil pour faire connaître qui vous êtes, donner une image authentique. Ainsi, soyez vous-même, franc et honnête avec votre public. Votre personnalité doit transparaître de vos articles.

Aussi, que vous souhaitiez publier un livre de fiction ou de non-fiction, votre public peut découvrir et apprécier votre style d’écriture, vos passions et vos compétences.

En vous dévoilant avec sincérité et humilité, vos lecteurs se sentent concernés par ce que vous faites et par le partage que vous avez à leur offrir. Et ils voudront toujours en savoir plus, attendant vos prochains articles avec impatience, et enfin votre livre…

 

#2. Vous apprenez à écrire régulièrement

 

Faire vivre un blog, et exploiter tout son potentiel, c’est publier régulièrement des articles, de 500 à 1.000 mots pour vous donner un ordre de grandeur. Certains publient un article par jour, d’autres comme moi publient un article par semaine.

Ainsi, si vous vous engagez à publier un article de 800 mots tous les deux jours, vous allez prendre l’habitude d’écrire régulièrement.

Or, voilà justement un problème de nombreux auteurs : ils peuvent écrire tous les jours pendant une semaine, pour ensuite ne plus écrire plus une seule ligne pendant deux mois d’affilés. Ces auteurs manquent de motivation et de rigueur pour écrire régulièrement. Mais pour devenir un bon auteur, il y a deux facteurs incontournables : lire régulièrement, et écrire régulièrement.

Bloguer est ainsi le meilleur moyen de vous faire prendre de bonnes habitudes. En vous engageant auprès de vos lecteurs, cela vous pousse à tenir vos objectifs, tout en prenant plaisir à écrire sur ce que vous aimez. Et plus vous écrivez régulièrement des articles, toujours plus nombreux seront les internautes qui découvriront votre blog, tandis que vos plus anciens lecteurs seront impatients de lire vos nouveaux articles, ce qui vous motivera à toujours plus écrire selon un cercle vertueux.

Bientôt, ce ne seront plus vos articles que vos lecteurs seront impatients de lire, mais votre livre…

 

#3. Vous atteignez vos premiers lecteurs

 

Les articles que vous publiez sur votre blog sont mis en ligne, et des internautes attirées par la valeur de ce que vous écrivez peuvent trouver vos articles et les lire.

Ce qui signifie que ça y est, vous êtes lu !

Ces premiers lecteurs ne sont pas encore des lecteurs de votre futur livre, mais ce sont des personnes qui aiment suffisamment ce que vous écrivez pour prendre de leur temps afin de lire vos articles, voire de les commenter.

Et quoi de plus motivant, pour aller au bout de son projet de publication, que de rencontrer ses premiers lecteurs, de savoir que ce vous écrivez touche un public ? Surtout que ces premiers lecteurs, ce sont certainement les lecteurs de votre futur livre

 

#4. Vous devenez visible

 

Il ne sert à rien de publier un livre si vous venez de nulle part, comme un cheveu dans la soupe, et que personne ne vous connait.

Or, tout l’avantage du blog est justement de vous afficher sur Internet ! En publiant régulièrement des articles, qui sont référencés dans les moteurs de recherche comme Google, vous allez petit à petit développer votre audience. Créer cette visibilité est indispensable pour anticiper la parution de votre futur livre.

Faites-vous voir de vos futurs lecteurs. Ainsi, vous n’aurez pas à les chercher le moment venu, c’est eux qui seront venus vers vous pour acheter votre livre.

 

#5. Vous créez votre communauté

 

Votre activité de blogging vous permet de créer une communauté autour de votre blog. Et c’est là que l’interactivité du blog fait toute la différence. Petit à petit, en communiquant avec vos lecteurs – que ce soit dans les commentaires de vos articles ou par email via le formulaire de contact de votre blog –, vous tissez des liens avec des personnes qui aiment ce que vous faites.

Vous échangez avec eux et vous répondez à leurs questions. Vous pouvez ainsi les fidéliser et établir une relation privilégiée avec eux, notamment en leur proposant de s’abonner à votre newsletter. S’ils s’inscrivent à votre newsletter, c’est qu’ils vous font confiance, et vous pouvez rester en contact étroit avec votre public en lui envoyant régulièrement des emails pour l’informer de vos nouveaux articles, de ce que vous faites, de vos projets, de vos publications…

Ainsi, une fois encore, soyez vrai. Pour établir une relation de complicité, exprimez-vous avec votre propre style, avec votre propre ton, en toute sincérité.

De plus, le blog se marie très bien aux réseaux sociaux : Facebook, Twitter et compagnie. En vous appuyant sur ces derniers, notamment pour prévenir de vos dernières publications d’articles, vous enrichissez votre interactivité avec votre public.

Enfin, vous pouvez même développer votre communauté avec d’autres blogueurs qui publient dans des domaines plus ou moins proches des vôtres, par exemple en échangeant des liens ou en publiant des articles invités chez eux. Cela vous permet de bénéficier de leur lectorat qui se joindra à vous, et d’agrandir encore votre communauté.

Choyez votre communauté, et n’oubliez pas qu’elle sera la meilleure ambassadrice pour parler de votre livre quand vous le publierez, voire créer le buzz.

 

#6. Vous apprenez à connaître vos lecteurs

 

Après avoir publié vos articles, grâce aux statistiques (nombre de lecture de chaque article, temps de lecture…) et aux commentaires publiés par vos lecteurs, vous pouvez déterminer quels sont les sujets qui les intéressent.

En fin de compte, vous pouvez mieux connaître votre public, quels sont ses goûts, ce qui les attire et ce qui ne les attire pas. Ainsi, vous pouvez mieux répondre à ses attentes, et peut-être revoir votre stratégie en fonction.

Le blog est ainsi un excellent outil pour faire une étude de marché et sonder le public.

 

#7. Vous obtenez vos premières critiques

 

Je le citais dans le point précédent : en publiant des articles de blog, vous bénéficiez des premières critiques de vos lecteurs qui s’expriment dans les commentaires de ces articles.

Ces critiques sont autant valables si vous écrivez de la fiction ou de la non-fiction. Dans le premier cas, elles vous servent à améliorer votre style et votre histoire, à voir ce qui fonctionne ou ne fonctionne pas. Dans le second, elles vous servent à identifier vos lacunes, ce que vos lecteurs aiment ou n’aiment pas, ce dont ils ont besoin.

Que les critiques publiées sur votre blog soient bonnes ou mauvaises, elles sont (presque) toujours riches d’enseignements pour vous, car elles vous permettent de vous améliorer. N’oubliez pas que les lecteurs de votre blog représentent les futurs lecteurs de votre livre. Ils sont ainsi les mieux qualifiés pour juger votre travail, et vous dirent ce dont ils ont besoin.

Ainsi, après chaque article, posez des questions à vos lecteurs et demandez leurs avis, leurs besoins. Ils sont souvent ravis qu’on leur demande de partager leur opinion. Vous pouvez même créer un sondage avec des questions précises, auxquelles vos fidèles lecteurs sont invités à répondre. Un autre outil de choix est d’ajouter un forum dans votre blog au sein duquel votre public peut librement s’exprimer. Regardez et analysez ce qu’ils disent, ce qu’ils pensent, qu’elles sont leurs difficultés, leurs préoccupations et leurs besoins, leurs critiques et leurs opinions. Imprégnez-vous-en, vous devez rentrer dans la tête de votre public.

Vos lecteurs peuvent même vous donner de nouvelles idées auxquelles vous n’aviez pas pensé, et donner une nouvelle direction à votre projet de publication. Dans tous les cas, grâce à ces critiques et ces commentaires, vous pouvez corriger dès le départ les lacunes de votre texte, avant que votre livre ne soit en vente. Car alors, il sera trop tard pour revenir en arrière.

 

Suite de l’article à paraître sous peu… 😉

Mais avant de vous dévoilez les 7 autres raisons pour lesquelles vous devez tenir un blog d’auteur, peut-être possédez-vous déjà un blog d’auteur ? Si oui, quels résultats vous apporte-t-il ? Si non, quels sont les freins qui vous empêchent de vous lancer dans le blogging ?

 

Partagez cet article avec vos amis :Share on FacebookTweet about this on Twitter

VOTRE LIVRE MÉRITE QU'ON EN PARLE

Le marketing est un raccourci pour que
ça marche vraiment pour vous.

Abonnez-vous à la newsletter
et recevez mon guide 100% gratuit :

Les secrets jalousement cachés
des grands éditeurs pour vendre

(7 plans d'enfer qui feront de vous
un auteur auto-édité heureux)

Commentaires

  1. a écrit

    J’ai crée un blog. J’y poste de tous mais j’aimerais vraiment faire connaître mes romans en cours d’écriture. Mais personne ne me suit malgré le nombre d’articles que je laisse. Bref; pas évident de trouver la bonne plateforme

    • a écrit

      Bonjour la Piplette 😉

      Différents paramètres peuvent expliquer le manque d’audience de ton blog.
      Par exemple :
      Tes articles intéressent-ils ?
      Sont-ils bien rédigés ?
      Fais-tu assez de promotion pour viser ton public cible ?
      D’ailleurs, sais-tu précisément à qui s’adresse ton blog ?
      Ton référencement Google est il bon ?
      Es-tu suffisamment présente sur les réseaux sociaux ?
      Ton blog est-il professionnel et agréable, donne-t-il envie aux internautes d’y passer du temps ?
      Ta ligne éditoriale est-elle cohérente ?
      As-tu mis en place un formulaire de capture d’emails pour communiquer avec ton public ?
      Etc.

      Aussi, il faut savoir que générer de l’audience demande du temps. Donc de la patience 😉

      Courage.

  2. Olivier a écrit

    Bonjour, j’ai également vu ça, sur l’une des activités proposée par le site de Sarah de Gagnersonargent , pour gagner de l’argent sur internet ! J’y ai vu également, bon nombres de site sur lequel les internautes peuvent entrer en partenariat en toute sécurité concernant l’activité qui lui conviendra

  3. a écrit

    À vrai dire, cela fait un petit bout de temps que j’y pense… je lis, je m’informe. J’aime l’information que tu fournis concernant les Blogues mais comme tu l’as mentionné, il importe d’être ponctuel! Sûrement cela qui me retient 🙂 Je vais continuer à te lire… (2ième partie) Merci

  4. a écrit

    Tenir un blog est très intéressant mais parfois chronophage ! Dans tout les cas c’est un bon moyen de s’exprimer en tant qu’écrivain. Merci pour vos articles et vos conseils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *