Amazon : Les pouvoirs des BONS commentaires pour votre succès

commentaire3 amazon ecrire et s'enrichirÇa y est : vous avez publié votre livre sur Amazon. Couverture, description, prix… tout y est.

Il ne reste plus qu’à attendre que les commandes rentrent.

Sauf que les jours passent… et que les commandes ne rentrent pas !

Pourquoi ?

Plusieurs explications sont possibles : le sujet de votre livre qui n’intéresse pas le public, votre couverture n’est pas professionnelle, le titre mal choisi, votre promotion insuffisante… Parfois, cela se joue à peu de chose.

Mais parmi toutes les explications possibles, il y en a une qui est CAPITALE. Vous ne voyez pas ? Pourtant, sans vous en rendre compte, vous connaissez la réponse.

Mettez-vous en situation : vous recherchez un produit sur Amazon. D’abord, vous tapez des mots-clés correspondant à votre produit dans la barre de recherche. Ensuite, vous examinez les premiers résultats qui s’affichent. Pour faire votre choix, vous observez les illustrations des produits proposés par Amazon, vous lisez leur descriptif, et instinctivement, vous étudiez les… COMMENTAIRES des autres consommateurs.

Nous y voilà !

 

Les pouvoirs des BONS commentaires

 

Les commentaires de votre livre (et quelque soit le produit) sont d’une importance extrême pour optimiser votre succès, et augmenter vos ventes.

Pourquoi ?

C’est très simple : imaginez que je vous donne le choix entre un produit recommandé par un utilisateur satisfait, et un second critiqué par un consommateur déçu. Lequel choisissez-vous ? Le premier, bien sûr !

Si vous constatez que les commentaires d’un produit qui vous intéresse sont bons, vous vous dites : « D’autres personnes ont acheté cet article, et en sont satisfaites : alors, ce produit doit être bon. Me voilà rassuré, je ne prends pas de risque. »

Pour tout vous dire, avant d’acheter un produit que je ne connais pas, je lis toujours les commentaires des autres consommateurs. J’ai pour habitude de commencer par survoler les commentaires positifs, pour ensuite m’attarder sur les appréciations négatives.

D’ailleurs, selon une étude américaine, 90 % des personnes sondées, se souvenant d’avoir lu les commentaires d’un produit, déclarent être influencées par les critiques dans leur décision d’achat.

C’est énorme. En même temps, est-ce surprenant ?

Comme tout le monde, vous n’avez pas envie de perdre votre argent. Et vous ne souhaitez pas gâcher votre précieux temps à lire un livre qui n’en vaut pas le coup (et le coût). En somme, vous ne voulez pas prendre le risque de regretter votre achat.

Vous constatez ainsi que les commentaires ont un POUVOIR D’INFLUENCE énorme. Ils sont un outil marketing très puissant. Ce sont des PREUVES, des témoignages de personnes RÉELLES qui ont acheté un produit, auxquelles vous pouvez vous identifier avant de passer votre commande.

Sans vous en rendre compte, ces commentaires influencent votre inconscient. S’ils sont bons et très majoritairement positifs, vous êtes RASSURÉ. Et vous passez (beaucoup) plus facilement à l’acte d’achat…

 

Gardez ceci à l’esprit : les personnes intéressées par votre livre lisent les commentaires avant de cliquer sur le bouton « Acheter ».

 

Si vous ne possédez pas de bons commentaires, les consommateurs se diront que votre livre n’intéresse personne, qu’il doit être de mauvaise qualité.

D’ailleurs, les commentaires sont au cœur de la politique d’Amazon, qui s’en sert pour mettre en avant les produits. Plus ils possèdent des notes élevées, mieux ils sont mis en valeur et promotionnés par Amazon. Ainsi, des bons commentaires vous ouvriront la voie d’une meilleure exposition sur le plus grand site marchand en ligne au monde.

Malheureusement, trop nombreux sont les auteurs auto-édités qui négligent les commentaires de leur livre, car ils sous-estiment leur importance et leur puissance.

Mais au fait, j’y pense :

 

C’est quoi, un « bon » commentaire ?

 

Pour répondre à cette question, prenons un exemple :

commentaire2 amazon ecrire et s'enrichir

Ce commentaire est le parfait exemple du MAUVAIS commentaire. Le lecteur ne parle pas du livre (mis à part qu’« il est très réussi », ce qui ne nous avance pas beaucoup !), mais uniquement de l’auteur.

Or, on s’en fout de l’auteur ! Ce que nous voulons savoir, c’est si le livre est intéressant. De quoi il parle, ce qu’il nous apporte.

Que la lecture passionnante d’un livre vous rende enthousiaste, je comprends, là n’est pas le problème. Mais avouez que, dans un commentaire, « naturellement », vous parlez du contenu du livre, et non de son auteur ! Quand vous achetez une tondeuse à cheveux (mon dernier investissement :-)) de la marque COUPTIFS, et que vous en êtes satisfait, vous faites l’éloge de COUPTIFS ? Ou vous commentez les fonctions, réglages, facilité de prise en main, précision, autonomie et je ne sais quoi encore de votre produit ?

C’est la même chose pour un livre.

Ainsi, pour en revenir à notre exemple, nous pouvons imaginer que le commentateur est un « copain » de l’auteur. Peut-être même n’a-t-il pas lu le livre. En postant son commentaire, ce « copain » croit bien faire, mais en réalité, il fait très mal !

Attention, je ne dis pas qu’il ne faut pas faire appel à son réseau pour obtenir des commentaires. Au contraire, je vous y encourage vivement. Mais si c’est pour récolter des commentaires « élogieux », qui n’ont rien d’authentique, ils ne feront que ruiner la crédibilité de votre livre. Et ceci, quelle que soit la qualité de ce dernier.

Au final, votre ouvrage ne se vendra pas. Après y avoir passé des semaines voire des mois de labeur, ce serait vraiment dommage, non ?

 

Retenez bien ceci : un BON commentaire, c’est un commentaire honnête, AUTHENTIQUE

 

Authentique, oui. Mais positif aussi !

 

Au tout début de la publication de votre livre, obtenir des commentaires authentiques est essentiel… mais cela ne suffit pas. Pour optimiser votre lancement, vous devez obtenir des commentaires honnêtes et… positifs !

Quand je parle des commentaires positifs, il s’agit autant du nombre d’étoile que du descriptif de ces derniers. Voyons l’exemple d’un extrait de commentaire sur Amazon :

commentaire amazon ecrire et s'enrichir

Il est évident que si vous démarrez avec 2 commentaires mal notés, même authentiques, ils nuiront au succès de votre livre dès le départ. Pour info, sont considérés par Amazon comme négatifs les commentaires possédant 1 à 3 étoiles (sur un maximum de 5).

Je ne dis pas que les commentaires négatifs sont mauvais pour l’image globale de votre livre, au contraire. D’ailleurs, vous ne pouvez pas plaire à tout le monde. Certains aimeront votre livre, d’autre pas. Ce que je veux dire, c’est qu’il est essentiel pour vous de partir sur de bonnes bases, avec des commentaires à 4 ou 5 étoiles. De cette manière, vous présentez votre livre sous son meilleur jour.

Les commentaires 1, 2 ou 3 étoiles sont également importants. Ils indiquent que les avis sont partagés, et rendent les autres commentaires crédibles. Car 10 commentaires tous 5 étoiles pour un même livre, cela peut paraître suspicieux, non ? Mais les avis négatifs doivent venir dans un second temps. Bien entendu, à terme, l’objectif est d’obtenir des commentaires majoritairement positifs, par exemple une moyenne de 3,5 à 4 étoiles.

J’estime que vous devez posséder au moins 5 commentaires (dont 4 positifs) pour être crédible et bien démarrer. Bien évidemment, plus vous en avez, mieux c’est pour vous !

 

Conclusion

 

En résumez, voici les 2 pouvoirs des commentaires :

  • Ils influencent les consommateurs à l’achat.
  • Ils promotionnent votre livre dans la boutique Amazon.

Pour tirer bénéfice des commentaires lors du lancement de votre livre, il faut ABSOLUMENT qu’ils soient :

  • authentiques, et
  • positifs.

 

Si j’ai choisi de vous parler des commentaires Amazon dans cet article, c’est justement parce qu’Amazon est la plus grande boutique en ligne au monde. Et c’est peut-être sur Amazon que vous générerez le plus de ventes. Vous devez ainsi y apporter la plus grande attention.

Bien entendu, Amazon n’est pas le seul endroit où vous pouvez vendre votre livre, et où les lecteurs peuvent poster des commentaires. D’ailleurs, le principe et les pouvoirs des bons commentaires restent les mêmes selon que vous publiez sur d’autres plateformes de vente.

 

Oui, les commentaires valent de l’or.

Mais obtenir des commentaires, ce n’est pas un exercice facile. Ainsi, la question que vous avez maintenant sur le bout des lèvres est : « Comment faire pour obtenir des bons commentaires, positifs ? »

Question très intéressante !

Rendez-vous dans un prochain article passionnant, où je vous dévoilerai tous mes secrets…

😉

 

En attendant, dites-moi : avant la lecture de cet article, aviez-vous conscience de l’importance des commentaires pour vendre votre livre ?

 

Partagez cet article avec vos amis :Share on FacebookTweet about this on Twitter

VOTRE LIVRE MÉRITE QU'ON EN PARLE

Le marketing est un raccourci pour que
ça marche vraiment pour vous.

Abonnez-vous à la newsletter
et recevez mon guide 100% gratuit :

Les secrets jalousement cachés
des grands éditeurs pour vendre

(7 plans d'enfer qui feront de vous
un auteur auto-édité heureux)

Commentaires

  1. a écrit

    Excellent article, Fred !!

    On a tendance parfois, surtout un auteur débutant, à oublier l’importance des commentaires et surtout, qu’ils soient bons et authentiques ! C’est pour cela que beaucoup de lecteurs ne prennent pas la peine de revenir commenter, ils n’ont sûrement aucune idée de l’importance que cela peut avoir autant pour l’auteur (critiques constructives et joie de voir qu’on l’a lu et qu’on échange avec lui !), que pour le lecteur qui pourra se faire une première idée. Moi aussi je lis les commentaires, c’est comme un témoignage pour un produit à vendre, sorte de pub du livre.
    A l’auteur aussi d’indiquer à la fin de son ebook, un lien qui amènera facilement le lecteur vers le livre sur Amazon, afin qu’il commente sans avoir à chercher où se trouve l’ebook…

    A bientôt
    Marjorie

    • Fred a écrit

      Hello Marjorie,

      « ils n’ont sûrement aucune idée de l’importance que cela peut avoir autant pour l’auteur » : ce que tu dis vrai, et en même temps tout à fait normal. C’est pour cette raison que l’auteur doit MOTIVER les lecteurs à commenter son ouvrage.
      Et l’astuce que tu proposes, « un lien qui amènera facilement le lecteur vers le livre sur Amazon, afin qu’il commente sans avoir à chercher où se trouve l’ebook » est en effet un excellent moyen pour y arriver. Mais il en existe encore d’autres, également très efficaces.

      A très bientôt,
      Fred

  2. ESPER a écrit

    Bonjour Fred.
    Ton article est très intéressant. C’est vrai que – comme beaucoup d’acheteurs – je lis les commentaires sur Amazon avant de commander un livre et parfois je me laisse influencer…
    Par contre, je vends très peu de mes livres. Je n’ai pas de commentaires et j’ai horreur de partir à la chasse aux commentaires ! Le seul effort que j’ai fait sur mon dernier livre, c’est de rajouter un petit message de « demande de commentaire » à la fin. Je lirai quand même avec intérêt ton prochain article qui me permettra peut-être de raccrocher quelques commentaires à l’avenir !
    (ma page sur Amazon : http://www.amazon.fr/s/ref=nb_sb_noss_1?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&url=search-alias%3Dstripbooks&field-keywords=henri%20rojas&sprefix=henri+roj%2Cstripbooks&rh=i%3Astripbooks%2Ck%3Ahenri%20rojas)
    Cordialement.
    ESPER.

    • Fred a écrit

      Bonjour Esper,

      « je vends très peu de mes livres. Je n’ai pas de commentaires » => Alors commencez déjà par là : obtenez des commentaires qui vous permettront de vendre plus.

      « j’ai horreur de partir à la chasse aux commentaires ! » => Je peux le comprendre. Mais je vais être clair avec vous : si vous souhaitez réussir, il va falloir faire un travail sur vous-même pour ne plus avoir « horreur de partir à la chasse aux commentaire ».

      Voulez-vous vraiment vendre vos livres ? Je suis persuadé que oui. Alors, donnez-vous les moyens pour y parvenir. Acceptez-vous d’avoir passé tant de temps à écrire vos livres, pour ne pas les vendre en finalité ? Non, bien sûr que non.

      Changez votre vision des choses. Il ne faut pas que la recherche des commentaires soit vécue comme une contrainte ou un effort. Non, cela doit être un plaisir, vous permettant de rentrer en relation avec vos lecteurs, de nouer des liens privilégier avec eux, et de bénéficier de leur avis sur vos écrits.

      Mais vous avez déjà commencé à prendre les devants, en mettant un message d’appel à la fin de votre dernier livre, et je vous en félicite. Mais cela ne suffit pas. Je vous dévoilerai tout dans un futur article.

      Je vous souhaite bon succès pour votre nouvelle parution,

      Fred

  3. a écrit

    Comme tout lecteur, je lis les commentaires avant d’acheter. Pour mon roman sur Kindle, j’ai eu 5 commentaires positifs – et authentiques, car aucun n’est un éloge familial ! Ayant publié sous pseudo, je ne bénéficie pas d’un réseau de « fans » puisés chez les amis et la famille, mais en contrepartie les avis sont donc authentiques. J’aimerais bien en avoir plus, bien sûr… Mais j’ai aussi très peur des commentaires négatifs, de par le manque de confiance en moi que j’essaie de combattre en publiant.

    • Fred a écrit

      Bonjour Anna,

      Vous ne devez PAS avoir peur des commentaires négatifs !

      Pourquoi ?

      Premièrement, avoir uniquement des commentaires ultra-positifs sur son livre, c’est quand même louche ! Les consommateurs peuvent se dire qu’il y anguille sous roche, que cela cache qq chose.
      Les commentaires négatifs, dans une certaine proportion bien sûr, apportent de la crédibilité à votre livre, et en finalité, augmentent vos ventes.
      Rappelez-vous que personne ne peut plaire à tout le monde ! Vous trouverez toujours des personnes qui n’aiment pas ce que vous faites, c’est normal, et c’est tant mieux ! Vous devez les laisser s’exprimer. Car si votre produit est de qualité, les commentaires positifs resteront majoritaires.

      Deuxièmement, les commentaires négatifs (mais constructifs) sont hyper enrichissants pour vous ! Prenez-les comme du pain béni ! Ils vous permettront d’identifier ce que vos lecteurs reprochent à votre livre. Et il y a toujours des choses à améliorer, la perfection n’existent pas.
      Vous pourrez ensuite vous en servir pour améliorer ce qui doit l’être, et ne pas refaire les mêmes erreurs. Si vous obtenez une majorité de commentaires négatifs, c’est que « vous les méritez », et que vous devez reprendre votre travail. Mais pas de panique : on est là pour progresser, et vous vous « vengerez » sur votre prochain ouvrage qui, lui, sera un véritable chef d’oeuvre !

      Un auteur qui n’a pas confiance en lui, c’est un auteur qui ne réussit pas !
      Vous devez avoir confiance en vous. En vos qualités, en vos capacités, en vos valeurs.
      Si vous n’avez pas confiance en vous, cela transpirera dans vos écrits, et vos lecteurs s’en rendront compte.

      Ainsi, il peut être intéressant pour vous de faire un travail sur vous-même, afin de trouver de l’assurance.

      Votre blog et vos parutions prouvent que vous êtes capable de beaucoup. beaucoup plus que le « commun des mortels ». Soyez-en consciente, et félicitez-vous chaque matin pour tout le travail que vous avez déjà accompli, et pour ce que vous valez. Vous êtes capable de faire de grandes choses.

      Fred

  4. Eve a écrit

    Bonjour Fred,

    Et encore une fois, « Merci » infiniment pour vos précieux conseils. Grâce a toutes vos infos, je me prépare aux petits soucis, aux coups de blues de l’édition…
    Pour les commentaires, j’y attache « parfois » de l’importance..A regret j’ai constaté ces derniers temps, que certains commentaires étaient bien plus passionnants que le livre que je venais juste d’acheter.
    Je crains qu’on assiste dans un avenir proche, a du grand n’importe quoi (au niveau des commentaires).
    Il est dommage que votre blog ne soit pas un passage obligatoire….pour l’Auto Édition.

    Bien a vous

  5. a écrit

    Bonsoir Fred. A votre avis, devons nous répondre à un commentaire, donc au lecteur, que son message soit positif ou négatif ? Mon bouquin a mal commencé au niveau des appréciations. Je suis étonné, même s’il est vrai que le suspense est moyen, j’avais pensé que les lecteurs seraient touchés par les descriptions, les personnages, l’humour et les jeux de mots disséminés dans les dialogues. Je n’occulte pas non plus le plaisir que peuvent avoir certains à descendre un bouquin. Ecrire c’est se soumettre à un jugement et la plupart des lecteurs seraient incapables d’écrire un roman comme celui qu’ils critiquent. Et si les maisons d’édition, en difficulté, « s’amusaient » à décrédibiliser l’autoédition ? La jalousie existe en ce bas monde. Je ne dis pas que j’ai écris un chef d’oeuvre mais je me suis tellement appliqué que je trouve ces critiques aussi douloureuses qu’injustes.

    • Fred a écrit

      Bonjour Mickaël,

      Je comprends très bien qu’il soit blessant de recevoir des avis négatifs, après tant investissement dans l’écriture de son livre.

      Mais on ne peut pas plaire à tout le monde, et tout le monde a le droit de s’exprimer.

      Je recommande de répondre aux commentaires seulement si c’est vraiment nécessaire.

      Dans le cas de commentaires négatifs, s’ils sont argumentés, et pertinents, il faut les excepter… et mettre son égo de côté pour se remettre en question. Dans ce cas, les commentaires négatifs sont du pain bénit pour vous.
      Profitez-en pour demander plus de détails aux auteurs des commentaires, et réfléchissez si votre livre doit être amélioré.

      Voyez également si vous pouvez renverser la situation en votre faveur, et regagner en crédibilité.

      Dans tous les cas, je recommande vivement de ne jamais répondre à chaud à un commentaire négatif. Instinctivement, on risque de s’enfoncer plus qu’autre chose. Plutôt laisser le temps passer, la tension retomber.

      Mais attention, répondre peut être risqué : vous engagez le débat. Non seulement ce débat sera vu de tous, mais il risque de s’envenimer si vous et votre interlocuteur n’êtes pas sur la même longueur d’onde. Ainsi, vous jouez gros !

      Quoi qu’il en soit, vous devez accepter les commentaires négatifs, et surtout ne pas les ignorer ou les rejeter. Généralement (pas tout le temps), les commentaires négatifs sont justifiés. Je ne pense pas que nombreux soit ceux qui laissent des commentaires négatifs juste pour le plaisir de matraquer.

      Et si vous répondez constructivement aux commentaires négatifs, vos lecteurs apprécieront cette proximité et votre ouverture d’esprit.

      « […] la plupart des lecteurs seraient incapables d’écrire un roman comme celui qu’ils critiquent. »
      => Oui bien sûr, mais là n’est pas le problème. « Chacun son boulot ». Et l’auteur doit assumer la qualité de son livre. Cet argument n’est pas valable.

      « Et si les maisons d’édition, en difficulté, « s’amusaient » à décrédibiliser l’autoédition ? »
      => Ne devenons pas paranoïaques, et évitons de chercher toutes les excuses imaginables pour ne pas reconnaître la pertinence des commentaires négatifs, et les lacunes réelles de son livre.

      Je comprends votre frustration, mais voyez le verre à moitié plein plutôt que le verre à moitié vide. Les commentaires négatifs (s’ils sont justifiés) sont là pour vous aider. Votre prochaine parution n’en sera que meilleure.

      A bientôt,
      Fred

Rétroliens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *