Le livre que devrait lire chaque Indé pour réussir [Interview Élizabeth Sutton]

Elizabeth Sutton
– Élizabeth Sutton en pleine séance de dédicaces –

Aujourd’hui, j’accueille sur le blog Élizabeth Sutton, co-auteure du livre « Publier son livre à l’ère numérique – Autoédition, maisons d’édition, solutions hybrides : Le guide de l’auteur-entrepreneur » paru le 7 janvier.

Ce livre est destiné, en priorité, aux auteurs indépendants qui ont un vrai projet d’édition, des objectifs ciblés et, bien sûr, le désir d’être lus par le plus grand nombre.

Je laisse la parole à Élizabeth.

 

Fred : Bonjour Élizabeth et bienvenue sur le blog « Écrire et s’enrichir ».

Élizabeth: Bonjour Fred, merci de m’accueillir sur ton blog, source d’inspiration et d’échanges pour de nombreux auteurs.

 

Fred : Peux-tu nous dire qui tu es, ton parcours, et quel est ton métier ?

[Cliquez ici pour lire la suite…]

Découvrez la « patte » Pixalib et publiez la Beauté

Pixalib
– « Des livres publiés par des auteurs créatifs et passionnés ! » –

Vous créez ce que l’on appelle de « beaux livres » ?

Ouvrez grands vos yeux, cette interview est pour vous.

J’accueille Allison de la plateforme Pixalib.

Le concept de cette plateforme à de quoi séduire. Et sa réputation commence à faire du bruit…

Quelle est la « patte » Pixalib ? Quels sont ses atouts ? En quoi peuvent-ils vous aider à réaliser votre projet de publication ?

Allison vous dit tout…

[Cliquez ici pour lire la suite…]

L’agent littéraire, nouveau partenaire de l’auteur auto-édité ?

Auteur et Agent littéraire
– Auteurs et agents littéraires
travaillent de pair aux États-Unis.
Qu’en est-il en France ? –

Pas plus tard qu’hier, j’ai reçu un mail d’une lectrice de ce blog me demandant : « Bonjour Fred et bravo pour votre blog. Pensez-vous que je devrais faire appel à un agent littéraire pour publier mon livre ? Un grand merci pour vos articles. C. »
Ce n’est pas la première fois que cette question m’est posée.

Est-ce parce qu’aux États-Unis, les agents littéraires occupent une place centrale dans l’« écosystème » de l’édition ?

Nous allons y répondre.

Mais avant d’aller plus loin reprenons les bases : c’est quoi, un agent littéraire ?

[Cliquez ici pour lire la suite…]

L’auto-édition, passeport vers l’édition traditionnelle ? Entretien avec Florian Lafani (Éditions Michel Lafon)

L’auto-édition, passeport vers l’édition traditionnelle ?
– L’auto-édition serait-elle donc aujourd’hui le passeport vers l’édition traditionnelle ? –

Fred : Bonjour Florian Lafani. Je vous souhaite la bienvenue sur le blog Écrire et s’enrichir !, et merci d’avoir accepté mon invitation.

Florian Lafani : Bonjour, merci à vous de m’accueillir dans votre univers.

Fred : Florian, vous êtes responsable du développement numérique aux Éditions Michel Lafon. En quoi consiste votre fonction ?

Florian Lafani : Mon rôle est principalement de développer le catalogue de livres numériques (nouveautés et fonds). Je participe également à la stratégie webmarketing de la maison. En parallèle, j’ai une activité d’éditeur du domaine français et italien.

Fred : L’an dernier, j’ai eu le plaisir de recevoir sur ce blog Alice Quinn. Alice est l’auteur du roman auto-édité Un palace en enfer qui a fait un carton sur la plateforme KDP d’Amazon.

Et que vois-je sur la nouvelle couverture de son livre ? Le logo Michel Lafon !

Que s’est-il passé ?

[Cliquez ici pour lire la suite…]

Pourquoi est-il encore plus magique que le Père-Noël ?

– Le Mentor –
– « Acceptez de ne pas tout savoir, sachez vous entourer et vous ne jouerez plus dans la même cour. » –

Un proverbe bien connu dit ceci : « Il vaut mieux être seul que mal accompagné ».

C’est vrai. Sur ce point, aucune discussion possible n’est-ce pas ?

Toutefois, revisiter cette phrase est essentiel pour notre conversation d’aujourd’hui.

Et je m’y risque bien volontiers en vous clamant aux oreilles (pardon pour vos tympans) :

« Pour écrire et s’auto-éditer, il vaut mieux être accompagné que mal conseillé par sa solitude. »

Ami lecteur, ami auteur, faites-moi plaisir : avant de vous immerger chaque matin dans le vacarme de la vie, répétez-vous cette phrase. Et surtout, répétez-vous-là avant de vous plonger dans l’écriture de votre livre : ce livre auto édité que vous imaginez en bonne place sur Amazon…ou ailleurs. Ce livre qui vous tient tant à cœur mais qui parfois vous résiste, vous « envoie dans les cordes » pour tester votre volonté, votre savoir-faire, votre talent.

Ce livre enfin qui vous nargue, vous provoque, vous injecte une sale dose de doute au moment où vous vous y attendez le moins.

Alors, en ce début d’année où se dessine l’ébauche d’une belle surprise pour vous (mais chut…je vous la dévoilerai quand elle sera « consistante ») avez-vous deviné de quoi – ou plutôt de qui– nous allons parler ensemble ?

Allez, trêve de suspens : je vous présente avec enthousiasme l’acteur incontournable (avec vous bien sûr !) de votre réussite : LE MENTOR.

[Cliquez ici pour lire la suite…]

Même les personnalités se mettent à l’auto-édition ! Et vous, quand passez-vous à l’action ?

Gregory Samak écrire et s'enrichirCher lecteur, avez-vous lu ce récent article paru sur le site Internet du Figaro, qui nous dévoile que Grégory Samak vient de publier Le livre secret en auto-édition ?

Eh oui, même les personnalités s’y mettent ! En effet, Grégory Samak est cofondateur de BFMTV, et désormais directeur monde de l’antenne et du marketing programmes pour la chaîne Euronews.

Il ne fait plus aucun doute que l’auto-édition, grâce à ses riches possibilités et ses perspectives lumineuses, est aujourd’hui une solution d’édition de premier choix pour publier votre livre. Et ceci, que vous soyez connu ou inconnu du public !

[Cliquez ici pour lire la suite…]

Faites-vous partie de ces millions de Français qui rêvent d’écrire un livre ?

I-have-a-dream ecrire et s'enrichirEn surfant de-ci de-là sur la toile, je suis dernièrement tombé sur des enquêtes très intéressantes en ce qui concerne le rapport des Français à l’écriture. J’en ai profité pour relever des chiffres fort intéressants.

Ainsi, selon un sondage réalisé par OpinionWay pour Le Figaro littéraire en 2009, un Français sur trois rêve d’écrire un livre ! Oui, c’est énorme. Et 1,4 million de personnes possèdent déjà un manuscrit. Ce qui indique que plus d’un million de livres sont en train de prendre la poussière, en attente d’être lus.

Ce sondage indique également que près de 400.000 auteurs ont déjà expédié leur livre à un éditeur, et que 74 % des sondés estiment qu’il est difficile, voire très difficile, de se faire publier dans une maison d’édition traditionnelle.

[Cliquez ici pour lire la suite…]

8 raisons pour lesquelles l’utilisation d’un pseudonyme peut devenir un cauchemar

pseudonyme inconvénients ecrire et s'enrichirDans un précédent article, que vous pouvez retrouver en cliquant ici, je vantais les mérites de l’utilisation d’un pseudonyme pour publier vos écrits. Moi-même il m’arrive assez régulièrement d’opter pour cette solution, et ce pour diverses raisons.

Mais à la lecture de cet article, vous aurez compris que cela paraît un peu trop facile. Hélas oui, l’utilisation d’un pseudonyme a aussi ses inconvénients, et non des moindres surtout si vous le faite dans un souci d’anonymat.

Voyons cela de plus près…

 

[Cliquez ici pour lire la suite…]

Les casquettes de l’auteur auto-édité

casquette auto-édition
– Oui, les casquettes s’empilent sur la tête de l’auteur auto-édité –

Vous avez décidé de vous lancer dans l’auto-édition pour publier votre prochain livre ? Vous êtes motivé et plein de bonnes intentions ? Vous maîtrisez l’art de l’écriture et souhaitez en faire profiter le plus grand nombre ? Parfait, je ne saurais que vous encourager à aller au bout de votre projet. Avant de commencer à écrire la première ligne de votre futur chef-d’œuvre, je souhaiterais approfondir avec vous ce qui ce cache derrière l’auteur auto-édité. Car si pour vous, cette formule d’édition se limite à l’écriture, l’impression, et la publication sur Amazon, vous risquez de rapidement déchanter…

 

[Cliquez ici pour lire la suite…]