Solène Bakowski, Prix spécial du jury Amazon 2015 [Interview]

solene bakowski
– Solène Bakowski, Prix spécial du jury Amazon 2015 avec Un Sac

Aujourd’hui, j’accueille sur le blog Solène Bakowski.

En octobre, Solène remportait le Prix Spécial Amazon 2015 avec son roman Un Sac. Depuis, 10 000 lecteurs se sont laissés séduire par cette histoire poignante. Et ce n’est que le début de l’aventure…

Je laisse la parole à Solène.

 

Fred : Bonjour Solène, et bienvenue sur le blog Ecrire et s’enrichir.

Solène : Bonjour Frédéric. Et merci beaucoup de ton invitation. C’est pour moi un vrai plaisir d’être sur ton blog. J’en profite pour te féliciter de ta récente victoire au speed-dating d’Amazon.

 

Fred : Merci !

Peux-tu rapidement te présenter et nous dire ce que tu fais dans la vie ?

Solène : Bien sûr ! J’ai 34 ans, je vis à Paris avec mon mari et ma fille. Je suis professeur des écoles, mais actuellement détachée auprès d’une association dont le but est de réfléchir à l’amélioration du système éducatif avec tous les acteurs concernés. Ce détachement s’achèvera au 31 août pour me permettre de me consacrer pleinement à mes activités d’écriture. C’est donc une nouvelle vie qui commence. Je l’appréhende un peu, je l’avoue, même si je l’appelle de toutes mes forces.

[Cliquez ici pour lire la suite…]

Cédric Charles Antoine, l’auteur à succès aux 4 nouvelles publications par an [Interview]

Cedric Charles Antoine
– Cédric Charles Antoine, auteur à succès –

Aujourd’hui, j’accueille sur le blog Cédric Charles Antoine, auteur à succès de la collection Lordkasten (5 thrillers, 1 roman historique) avec déjà 15.000 exemplaires vendus.

Je laisse la parole à Cédric Charles.

 

Fred : Bonjour Cédric Charles Antoine et bienvenue sur le blog Ecrire et s’enrichir. Pour commencer, peux-tu te présenter et nous dire ce que tu fais dans la vie ?

Cédric Charles : J’ai créé en décembre 2014 la collection Lordkarsen afin de diffuser et de promouvoir mes romans de façon professionnelle avec la promesse de publier une nouvelle fiction chaque trimestre. Aujourd’hui, j’en ai fait mon unique activité.

Je suis né dans la campagne du Haut-Anjou, au cœur d’une vieille bâtisse familiale entourée de bois et de prairies. Depuis ma plus tendre enfance, j’ai toujours été quelqu’un de très solitaire et de rebelle. Mon imaginaire s’est forgé dans les greniers, les bois, les cabanes, là où le monde n’avait pas d’emprise sur moi, développant ainsi toute ma créativité. Quelques décennies plus tard, quand j’ai quitté le milieu des affaires, un vide est apparu et je l’ai comblé par un besoin incontrôlable d’écrire et de raconter des histoires. La plume est devenue le prolongement de ma pensée du moment, sans barrière, sans règle, juste l’envie d’exprimer ma créativité dans un univers parallèle et sans frontière. Et depuis 18 mois, j’écris tous les jours… La création de mes scénarios commence toujours par la réalisation de planches à dessin, de croquis sous forme de mapping afin de visualiser les contours du sujet. L’image est un moyen efficace pour fixer le récit, c’est un peu comme une bande dessinée…

[Cliquez ici pour lire la suite…]

Le livre que devrait lire chaque Indé pour réussir [Interview Élizabeth Sutton]

Elizabeth Sutton
– Élizabeth Sutton en pleine séance de dédicaces –

Aujourd’hui, j’accueille sur le blog Élizabeth Sutton, co-auteure du livre « Publier son livre à l’ère numérique – Autoédition, maisons d’édition, solutions hybrides : Le guide de l’auteur-entrepreneur » paru le 7 janvier.

Ce livre est destiné, en priorité, aux auteurs indépendants qui ont un vrai projet d’édition, des objectifs ciblés et, bien sûr, le désir d’être lus par le plus grand nombre.

Je laisse la parole à Élizabeth.

 

Fred : Bonjour Élizabeth et bienvenue sur le blog « Écrire et s’enrichir ».

Élizabeth: Bonjour Fred, merci de m’accueillir sur ton blog, source d’inspiration et d’échanges pour de nombreux auteurs.

 

Fred : Peux-tu nous dire qui tu es, ton parcours, et quel est ton métier ?

[Cliquez ici pour lire la suite…]

Amélie Antoine : le sacre de l’indépendance

Amélie Antoine Fidèle au poste
– Amélie Antoine, l’auteure lauréate du premier Prix Amazon de l’auto-édition pour son best-seller Fidèle au poste –

Amélie Antoine : le sacre de l’indépendance

 

Fred : Bonjour Amélie, et bienvenue sur ce blog. 🙂

Amélie : Bonjour Fred, et merci de m’accueillir !

 

Q1. Fred : Il y a quelques semaines encore, je ne te connaissais pas. Le 5 octobre, tu as reçu le premier Prix Amazon de l’auto-édition présidé par Lorànt Deutsch (comédien et auteur).

Avant de nous expliquer ce fabuleux parcours, peux-tu nous présenter ton roman ?

Amélie : Fidèle au poste, c’est un roman à suspense où le lecteur suit les points de vue des trois personnages principaux : Gabriel, Chloé – sa femme, et Emma – une photographe. L’objectif premier que j’avais en écrivant cette intrigue, c’était qu’à aucun moment, le lecteur ne sache où toute cette histoire allait l’emmener. Qu’il élabore des hypothèses, qu’il pense avoir tout compris, pour ensuite s‘apercevoir qu’il faisait fausse route et que la surprise était bien là, à chaque tournant. J’espère avoir atteint ce but !

 

Q2. Fred : Comment expliques-tu le succès de ton livre ?

[Cliquez ici pour lire la suite…]

Quel choc ! Imaginez votre livre…

– Quand le « paradis » s’ouvre aussi aux auteurs auto-édités –
– Quand le « paradis » s’ouvre aussi aux auteurs auto-édités –

… devenant en quelques mois un best-seller traduit en 35 langues !

Oh, je sais, vous me suppliez d’arrêter de fumer mon stylo, c’est bien ça ?

Et moi, cher lecteur, je vous supplie de croire que le « paradis des auteurs » n’est pas réservé à certains.

Oui, à certains.

Lesquels ?

Eh bien, par exemple, aux supposés « 20 fois plus doués que nous » !

J’ai bien dit aux supposés !

Ou à ceux censés être nés avec des muses plein leur berceau… et un stylo en or dans les mains.

Ou encore à ces veinards qui ont paraît-il un carnet d’adresses long comme le tunnel de la Manche pour les aider à réussir.

Bref, vous pensez que le « paradis des auteurs » est pour ceux qui « écrivent comme des dieux » ? Ou qui gravitent dans les Hautes Sphères de l’Édition et encaissent des chèques de royalties à faire « recroire » au Père Noël ?

Eh bien, après ce petit « chapelet de lamentations », lisez ce qui va suivre… le cœur léger. Et enfermez à double tour vos infondés complexes d’auteur dans la « boite à bêtises ».

Eh oui, car si vous l’ignoriez encore, je vous le dis bien haut et EN MAJUSCULES :

 

LE SUCCÈS,
ÇA N’ARRIVE PAS QU’À CERTAINS !

[Cliquez ici pour lire la suite…]

Rencontre avec Aurélie Valognes, l’auteure comblée de « Mémé dans les orties »

Mémé dans les orties
– Découvrez ce qu’ils en pensent dans le trailer exclusif –

Rencontre avec Aurélie Valognes, l’auteure comblée de
« Mémé dans les orties »

 

Fred : Bonjour Aurélie, je suis ravi de t’accueillir sur ce blog.

Aurélie : Bonjour Fred, merci à toi de m’accueillir.

Fred : Aurélie, pour ceux qui ne te connaissent pas encore, tu es l’auteure du best-seller auto-édité Mémé dans les orties. Ce premier roman s’est déjà vendu à plus de 25.000 exemplaires (seule via l’auto-édition).

Il y a encore un an, personne ne te connaissait dans le milieu littéraire. Peux-tu nous dévoiler ton secret pour avoir réussi un coup de maître dès ton premier livre ?

Aurélie : Mon secret, s’il y en a un, serait l’inconscience. Je n’ai jamais réfléchi à ce qui pourrait arriver de négatif ou positif. Je me suis tout simplement lancée, sans me donner d’objectif, déplaçant mon ambition petit à petit : je voulais pouvoir être fière d’écrire, puis de finir le roman, ensuite j’ai voulu soumettre le texte à des lecteurs inconnus sur Amazon via l’auto-publication (pour pouvoir avoir du recul avant de l’envoyer aux maisons d’édition), et c’est à ce moment-là que l’aventure s’est emballée : le roman est passé d’un simple ebook à un ebook du Top 100, puis n° 1, et enfin j’ai été contactée par les éditeurs. Je n’ai rien planifié de ce qui m’arrive mais je suis évidemment comblée par cette incroyable histoire.

[Cliquez ici pour lire la suite…]

L’auto-édition, passeport vers l’édition traditionnelle ? Entretien avec Florian Lafani (Éditions Michel Lafon)

L’auto-édition, passeport vers l’édition traditionnelle ?
– L’auto-édition serait-elle donc aujourd’hui le passeport vers l’édition traditionnelle ? –

Fred : Bonjour Florian Lafani. Je vous souhaite la bienvenue sur le blog Écrire et s’enrichir !, et merci d’avoir accepté mon invitation.

Florian Lafani : Bonjour, merci à vous de m’accueillir dans votre univers.

Fred : Florian, vous êtes responsable du développement numérique aux Éditions Michel Lafon. En quoi consiste votre fonction ?

Florian Lafani : Mon rôle est principalement de développer le catalogue de livres numériques (nouveautés et fonds). Je participe également à la stratégie webmarketing de la maison. En parallèle, j’ai une activité d’éditeur du domaine français et italien.

Fred : L’an dernier, j’ai eu le plaisir de recevoir sur ce blog Alice Quinn. Alice est l’auteur du roman auto-édité Un palace en enfer qui a fait un carton sur la plateforme KDP d’Amazon.

Et que vois-je sur la nouvelle couverture de son livre ? Le logo Michel Lafon !

Que s’est-il passé ?

[Cliquez ici pour lire la suite…]

Complètement fou : cet auteur a écrit 50.000 mots (un livre !) en… 24 heures chrono ! [Interview]

Marth NaNoWriMoAujourd’hui, j’ai le plaisir de recevoir Marth.

Marth a réalisé un défi absolument incroyable ! Un défi au-delà de l’imaginable pour le commun des mortels (enfin des écrivains, quoi).

À vrai dire, je ne savais même pas que c’était possible. Jusqu’à ce qu’il le fasse.

Si j’ai décidé de l’interviewer aujourd’hui, c’est pour aider tous les auteurs qui sont parfois en panne d’imagination, qui subissent le syndrome de la page blanche.

Car pour écrire 50.000 mots en 24 heures, mieux vaut être inspiré

[Cliquez ici pour lire la suite…]

Teheiura [Koh Lanta] nous révèle les dessous de ses aventures dans… l’auto-édition !

Teheiura
– Teheiura : aventurier, cuisinier et… auteur auto-édité ! –

Aujourd’hui, je suis heureux d’accueillir Teheiura.

Vous êtes très nombreux à connaître cette figure emblématique de la célèbre émission de téléréalité Koh Lanta diffusée sur TF1.

Teheiura a été finaliste du jeu en 2011, candidat en 2012 survolant les épreuves, et il est actuellement sur vos écrans à l’occasion de l’édition 2014 tournée en Malaisie.

Mais si le capitaine de l’équipe jaune a eu la gentillesse de nous rejoindre aujourd’hui, ce n’est pas pour parler survie, épreuve des poteaux ou dépassement de soi.

Non, car autant Teheiura est un aito (guerrier) hors pair, autant il a de nombreuses autres cordes à son arc…

[Cliquez ici pour lire la suite…]

monBestSeller vous offre une tribune pour promouvoir votre livre ! [Interview]

monBestSeller
– Logo monBestSeller –

Pour cette nouvelle interview, j’accueille Christophe Lucius, cofondateur du site monbestseller.com

J’ai beaucoup entendu parler de monBestSeller dans les médias, notamment grâce à la très riche étude que le site a commandée à l’IFOP, concernant les habitudes d’écriture des Français. L’on découvrait, par exemple, qu’un Français sur trois rêve d’écrire un livre, et que 1,4 million de personnes possèdent déjà un manuscrit.

J’avais d’ailleurs utilisé cette étude pour l’article « Faites-vous partie de ces millions de Français qui rêvent d’écrire un livre ? »

J’ai ainsi souhaité en savoir davantage, et Christophe a eu la sympathie de nous ouvrir ses portes et de répondre à mes questions.

[Cliquez ici pour lire la suite…]