Cette astuce puissante va vous permettre de créer plus facilement

Carte mentale
– La carte mentale, votre « couteau suisse » –

« On commence à vieillir quand on finit d’apprendre. »
Proverbe japonais

 

Vos idées vous « lâchent » au moment d’écrire ?

Votre livre part dans tous les sens ? Vos phrases manquent de « punch » ?

Bref, vous vous jugez sévèrement. Et bien sûr, vous pensez que vous feriez mieux de tout laisser tomber !

C’est à peu près cela, n’est-ce pas ?

Alors, j’ai une bonne nouvelle pour vous : connaissez-vous le concept de la carte mentale ?

Si oui, vous avez une sacrée belle corde à votre arc pour mener au succès vos projets d’écriture.

Sinon, lisez ce qui vient : vous allez vite voir que vous découvrez un « truc » étonnant.

 

La carte mentale, c’est votre « couteau suisse »

 

Oui, c’est exactement cela.

En effet, vous qui écrivez, ce précieux outil « multifonctions » va « booster » votre cerveau, votre mémoire et vite devenir votre meilleur ami.

Et vous verrez que plus vous l’utiliserez, moins vous pourrez vous en passer.

Comme vous le savez, vos idées sont le moteur du livre ou des textes que vous rédigez.

Mais comment avoir plus d’idées ?

Et comment faire pour qu’elles soient plus limpides, plus « spectaculaires » ? Plus originales ? En un mot, meilleures ?

Et surtout, comment les trier, les classer, les hiérarchiser, les organiser rapidement ?

Un casse-tête ? Plus maintenant.

Dans un instant, vous allez tout comprendre et vous réjouir d’avoir trouvé ici une « équipière de rêve ».

Mais d’abord, voyez comment son inventeur Tony Buzan* décrit la carte mentale :

 

En tant qu’auteur(e), quels sont les avantages à utiliser la carte mentale ?

 

Vous l’avez compris : la carte mentale (appelée aussi « arbre à idées » ou « carte heuristique ») est essentielle dans votre activité d’auteur, de créateur.

Pourquoi ? Parce qu’elle respecte la façon dont votre cerveau fonctionne.

C’est là une vraie « révolution » pour beaucoup de gens, et notamment pour les créateurs. D’ailleurs, beaucoup d’écrivains, de scénaristes et de journalistes utilisent chaque jour cette puissante astuce.

Quels sont les avantages à vous servir de la carte mentale ?

Bien sûr, ils sont très nombreux, mais en voici 8 prioritaires :

  • Mieux « hiérarchiser » vos idées tout en stimulant votre créativité
  • Mieux les mémoriser et plus longtemps
  • Avoir une vision détaillée de votre roman ou tout autre texte
  • Privilégier vos phrases ou vos mots prioritaires, essentiels.
  • Mieux rédiger en un minimum de temps (vous verrez, le gain de temps est précieux)
  • Augmenter vos capacités intellectuelles (idéales pour un créateur, non ?)
  • Mobiliser et renforcer votre imagination, vos émotions
  • Et bien d’autres choses encore…

Pour mieux illustrer le rôle de cette « carte magique », voici une démonstration simple de Florent Pauchet, l’un des spécialistes de ce système.

 

Libérez les forces qui somnolent en vous

 

Difficile d’admettre que nous n’utilisons qu’une part infime de notre cerveau : 10 % tout au plus.

Et encore, cela reste à prouver, car les avis des scientifiques sont très différents sur ce point. En effet, certains parlent plutôt de 8 %. Et d’autres encore de 5 % maximum !

En clair, nous sommes en « sous-régime intellectuel ».

Et plus de 90 % de nos capacités réelles somnolent !

Par son ingéniosité, la carte mentale va vous permettre d’augmenter fortement votre potentiel.

Aussi, n’hésitez pas à libérer les forces qui sommeillent en vous.

 

Découvrez-en plus et passez à l’action

 

Parmi tous les logiciels qui proposent la création de cartes mentales, commencez par le logiciel Freemind. Il est gratuit et très facile à utiliser. Vous pouvez le télécharger en cliquant ici.

Vous voulez en savoir plus sur la puissance et l’efficacité de la carte mentale ?

Alors, sans aucune hésitation, voici une information passionnante, très claire, concise et que vous mémoriserez très vite : Méthode complète sur la carte mentale.

Ami(e) auteur(e), si vous utilisez déjà la carte mentale, faites-nous part de vos impressions dans la rubrique « commentaires ». Dites-nous ce qu’elle vous apporte et les bénéfices que vous en retirez. Cela nous intéresse au plus haut point.

Et si vous ne l’utilisez pas encore, dites-nous ce que cet article vous inspire…

 

*Tony Buzan est un psychologue anglais mondialement reconnu pour ses nombreux livres sur la mémoire et le fonctionnement du cerveau (dont le fameux Une tête bien faite : Exploitez pleinement vos ressources intellectuelles, aux Éditions Eyroles, paru en 2011). Il a inventé le concept de la carte mentale en 1971.

Crédit photo: Tilékol

 

Partagez cet article avec vos amis :Share on FacebookTweet about this on Twitter

VOTRE LIVRE MÉRITE QU'ON EN PARLE

Le marketing est un raccourci pour que
ça marche vraiment pour vous.

Abonnez-vous à la newsletter
et recevez mon guide 100% gratuit :

Les secrets jalousement cachés
des grands éditeurs pour vendre

(7 plans d'enfer qui feront de vous
un auteur auto-édité heureux)

Commentaires

  1. Nathalie Darnechel a écrit

    Bonjour,

    Voilà de nouveau un article passionnant !
    Quelle bonne idée de mettre en avant la carte mentale. Cet outil est vraiment fabuleux. Je l’utilise dans toutes mes activités artistiques (écriture, théâtre, animation d’atelier d’écriture). Beaucoup de mes amis ont découvert ce petit bijou et l’utilisent aussi dans leurs activités quotidiennes.

    Il ne fait aucun doute que j’ai acquis 10 fois plus de concentration pour écrire en me servant de la carte mentale. J’ai le sentiment que mon cerveau est beaucoup plus aéré, oxygéné, réceptif à tout ce que je lui demande.

    Bravo Fred ! Une fois de plus, vous avez visé juste !

    Bonne journée,
    Nathalie Darnechel

    • a écrit

      Bonjour Nathalie,

      Oui, c’est un outil extraordinaire.
      Dommage qu’il n’est pas enseigné à l’école. Cela m’aurait bien aidé pendant mes études.

      Je retiens beaucoup mieux les choses depuis que j’utilise les cartes. Et surtout, je suis mieux organisé, tout est plus clair maintenant.

      A bientôt,
      Fred

  2. Alain Gibelier a écrit

    Bonjour,

    Très heureux de découvrir cet article sur un concept que je ne connaissais pas. Votre présentation est passionnante, limpide et je vais m’empresser de lire la méthode complète sur la carte mentale ainsi que les livres de Tony Buzan. Comme à mon grand âge, j’ai besoin d’avoir les neurones en pleine possession de leurs moyens, c’est le moment de tester cette géniale invention.

    C’est un vrai plaisir, cher Fred, de retrouver vos articles chaque semaine. Quel boulot !
    Et encore merci pour votre blog si dynamique !

    Passez une bonne journée.
    Alain

    • a écrit

      Bonjour Alain,

      Oui, je vous encourage vraiment à lire (et relire) la méthode.
      Cela demande un peu d’entraînement, mais vous verrez : les résultats en valent largement le coup.

      De mon côté, depuis que j’organise mes projets sur un carte, me permettant d’avoir une vue d’ensemble en un coup d’oeil, je suis bien plus productif, et aussi plus détendu. Coucher mes pensées sur papier soulage et déleste mon cerveau ! 😉

      Fred

  3. Louna Negra a écrit

    Bonjour,

    J’ai eu la chance d’assister à une conférence de Tony Buzan il y a 7 ou 8 ans. C’était merveilleux.
    J’aime beaucoup votre article car il aborde un aspect de la création dont on parle finalement peu: « La mobilisation des émotions » et l’organisation du cerveau.

    Je vous envoie mon bonjour alors que je m »apprête à m’envoler vers le soleil des tropiques.

    Bien à vous,
    Louna

    • a écrit

      Bonjour Louna,

      Je suis ravi de vous revoir sur le blog !

      « J’ai eu la chance d’assister à une conférence de Tony Buzan il y a 7 ou 8 ans. C’était merveilleux. »
      >> Ah oui ? Mais cela ne m’étonne guère : vu le dynamisme de ses vidéos et de ses livres, j’imagine aisément que ses conférences doivent être un délice.

      « Je vous envoie mon bonjour alors que je m »apprête à m’envoler vers le soleil des tropiques. »
      >> Profitez bien ! Moi aussi j’ai pour habitude de rejoindre une destination exotique en tout début d’année, pour couper l’hiver en deux ! Car je n’aime pas l’hiver !

      Vous m’enverrez une carte ! 😉

      Fred

  4. Alain Capdevielle a écrit

    Bonjour Fred,

    Je confirme que la carte mentale (je préfère l’expression « arbre à idées ») est une « astuce puissante » pour écrire plus facilement. Au début, je l’avoue, j’étais un peu sceptique sur cette méthode. Cet à priori n’était pas fondé car j’ai observé bien des avantages à utiliser cette géniale invention, à commencer par un gain de temps précieux dans l’organisation de mes idées.

    Bravo pour cet article et que ceux qui veulent gagner beaucoup de temps dans leurs « travaux » utilisent cet arbre à idées.
    Bonne journée
    Alain

    • a écrit

      Bonjour Alain,

      « j’étais un peu sceptique sur cette méthode. »
      >> J’avais un peu la même attitude que vous. Et puis, encore quelque chose de nouveau à apprendre !
      Mais maintenant que je l’ai apprivoisée, la carte mentale m’est indispensable pour piloter mes projets avec efficacité.

      Fred

  5. Romain Gallieri a écrit

    Bonjour Fred,

    Avoir la vision précise et détaillée du livre que l’on est en train d’écrire est sans doute la chose la plus importante mais aussi la plus complexe dans le « dur métier d’auteur ». La carte mentale facilite grandement cette étape essentielle. Avec ces schémas arborescents, tout est soudain plus clair et on travaille l’esprit serein.

    Je vous recommande d’utiliser cette carte. Vous verrez qu’elle va vraiment modifier en bien votre activité d’auteur.

    Merci à vous Fred de nous offrir des articles de qualité.

    Romain

  6. Alistair Bropart a écrit

    Bonjour à tous,

    Oui, sans cette carte mentale, je serai bien désemparé ! Votre article est exactement le reflet de ce que cette carte peut apporter. Comme on dit, « essayer c’est l’adopter ».

    Bonne soirée

    Alistair

  7. Aline Ruse a écrit

    Bonsoir,

    Jusqu’à cet article, je n’avais jamais entendu parler de cette carte mentale. J’écris avec mon bon vieux stylo sur un cahier ou parfois sur mon ordinateur. Je jette mes idées sur un petit carnet que je porte toujours sur moi et ma foi, cela m’a jusqu’ici paru assez simple.

    Mais je vais me pencher sur cette nouvelle possibilité car tout cela me semble bien intéressant. Merci Fred pour vos informations toujours excellentes et bien présentées.

    Aline

    • a écrit

      Bonjour Aline,

      « J’écris avec mon bon vieux stylo sur un cahier ou parfois sur mon ordinateur. Je jette mes idées sur un petit carnet que je porte toujours sur moi et ma foi, cela m’a jusqu’ici paru assez simple. »
      >> Finalement, sans le savoir, vous réalisez déjà une partie du travail. Mais pour que la carte mentale soit efficace, il faut maintenant organiser vos idées et vos notes, schématiser tout cela. Vous verrez qu’elles gagneront en puissance. Et vous serez la première à en profiter pour écrire plus efficacement.

      A bientôt,
      Fred

  8. Paula Bertinger a écrit

    Bonsoir,

    Tout comme Alistair, je serais bien démunie sans mes cartes mentales ! Voilà un article d’utilité publique !

    Bonne soirée.

    Paula

  9. caren a écrit

    Bonjour Fred.
    J’apprécie ton article. Comme plusieurs, j’écris directement sur mon cahier ou mon ordinateur. Mais j’essaierai ton idée pour voir ce cela donne.
    Mais est-ce possible écris 6 à plus de 10 pages par jour?
    Comment puis-je avoir le lien mon roman qui est sur Amazon? En ayant ce lien, je pourrai le communiquer et enfin automatiser mes ventes.
    Merci pour ton aide!

    • a écrit

      Bonjour Caren,

      Oui, il faut vraiment essayer.
      Comme pour tout ce qui est nouveau, cela demande un peu d’entraînement.
      Mais les résultats sont là au final.

      D’ailleurs, vous continuerez toujours à écrire sur votre cahier. Mais différemment. De manière organisée, structurée, efficace.

      « Mais est-ce possible écris 6 à plus de 10 pages par jour? »
      >> Je ne comprends pas votre question.

      « Comment puis-je avoir le lien mon roman qui est sur Amazon? »
      >> Sur Amazon, rendez-vous sur la page de votre livre, et faites un copier/coller de l’URL indiquée par votre navigateur Internet.

      A bientôt,
      Fred

      • caren a écrit

        Merci! J’ai compris que tu étais très occupé. Alors, J’ai trouvé toute seule les réponses à mes questions. C’était évident, je m’embrouillait juste. Mais merci encore!!!

  10. a écrit

    Salut Fred,
    J’utilise parfois le mindmapping pour organiser certains de mes projets, quand j’ai besoin d’une vue d’ensemble et de relier les choses de façon logique et parfois chronologique. C’est très pratique et ça permet de noter beaucoup plus de choses que dans un word (j’insère parfois au loin de bulles de code, des listes de sites ressources, etc)…
    Je ne connaissais pas freemind, j’ai acheté scapple pour moins de 10 euros et c’est vraiment pratique https://www.literatureandlatte.com/scapple.php
    Merci pour la vidéo et le pdf !
    Jérémie

    • a écrit

      Hello Jérémie,

      Maintenant, j’utilise le mindmapping pour tous mes grands projets.
      Par exemple, pour l’événement « Et vous, pourquoi écrivez-vous ? », j’ai élaboré une carte. Sinon, l’organisation deviendrait rapidement une usine à gaz !

      Je vais jeter un coup d’oeil à Scapple pour voir comment les cartes sont représentées. Merci pour le tuyau.

      A bientôt,
      Fred

  11. Luciole a écrit

    Bonjour Fred,

    Je ne connaissais pas du tout.
    J’ai cherché sur le net et ça paraît très très bien. Je vois déjà très bien dans quoi l’arbre à idées va me servir.
    Le côté schématique va me plaire.
    Il est même fort probable que je cherchais un truc comme ça depuis très longtemps.

    Merci beaucoup Fred.

    voici un exemple que j’ai trouvé pour résumé un livre, pour nous auteurs ça parait pratique.
    http://www.ebsi.umontreal.ca/jetrouve/projet/cartes_m/resumer.htm#livre

    Bonne journée

    • a écrit

      Bonjour Luciole,

      Me concernant, si mes projets ne sont pas clairement organisés, je deviens totalement improductif : mes idées partent dans tous les sens, je m’éparpille et je n’arrive plus à me concentrer.
      Les cartes mentales me sont d’une très grande aide. Et maintenant que je les utilise, je ne peux plus faire sans. Surtout que c’est très facile de les créer, et les modifier à volonté.

      Excellent le lien que tu nous communiques : merci !

      Bon dimanche,
      Fred

  12. Jack Neufhuit a écrit

    Bonjour Fred,
    Merci pour cet article, je ne connais pas du tout mais tout cela me donnes envie de découvrir.
    D’autant que tu nous livre cela gratuitement, c’est devenu bien rare de nos jours.
    J’apprécie,rend hommage à ton bel altruisme et te souhaite un bon Dimanche.
    Jack

    • a écrit

      Bonjour Jack,

      Oui, vraiment, je t’encourage à découvrir le mindmapping, et à l’appliquer.
      Tu verras, c’est vraiment très efficace pour organiser… sa vie ! Que ce soit son livre ou n’importe quel autre projet.

      A très bientôt,
      Fred

  13. a écrit

    Salut!

    Merci pour cet article, très intéressant.
    Je connaissais déjà le principe de la carte mentale, je me demandais si comment pouvait s’appliquer à l’écriture de romans. Ton analyse est très intéressante.

    Pour ma part, je « mappe » souvent mes histoires géographiquement. Cela permet de positionner les événements clefs et d’identifier les paradoxes spatio temporels (non, pas ceux dont parle le Doc ^^).

    Sinon, j’ajouterais à ton article que la force de la carte mentale est de réconcilier le cerveau droit (sensible et imaginatif) et le cerveau gauche (logique et organisé). Pour moi, écrivain indie sans éditeur qui a avalé des dizaines de méthodes d’écriture et qui doit faire sa propre autocritique, réconcilier ces deux cerveaux est un combat! L’auteur Julia Cameron avec Libérez votre créativité aborde très bien le problème. Je te le conseille si tu t’intéresses à ces questions.

    En tout cas, merci de partager ton savoir et bonne continuation!

  14. Yannick A. R. FRADIN a écrit

    Article très intéressant et liens pertinents (l’un d’eux ne fonctionne pas ou plus : Méthode complète sur la carte mentale). Ce concept reste effectivement rarement abordé ou utilisé en milieu scolaire (sauf peut-être dans le cadre des études supérieures, notamment en fac). Je ne connaissais pas le logiciel freemind, je vais aller tester ça^^ Merci pour le partage de cet outil et pour cet article dynamique (comme tous les articles que j’ai lus jusqu’à présent sur ce blog !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *