Comment numéroter les pages de votre livre ?

Numérotation livre
– Soignez votre pagination de votre livre : des règles existent –

La numérotation des pages de votre livre a tendance à vous donner la migraine ?

Vous ne savez pas toujours à quel moment débuter la pagination, et si telle ou telle page doit être numérotée ?

C’est tout à fait normal !

Voyez-vous, pour rédiger cet article, j’ai pris comme modèles une bonne vingtaine de livres. Des livres publiés par de grandes maisons d’édition.

Pour quel constat ?

Aucun ne se ressemble…

Force est de constater que chacun fait la pagination un peu « à sa sauce ».

Mais ce n’est pas pour autant que vous pouvez vous permettre de faire tout et n’importe quoi !

Car si vous ne respectez pas certaines règles de base, votre livre transpirera l’amateurisme. Et perdra toute crédibilité.

Cet article fait suite à la publication « Prenez garde à bien organiser les premières pages de votre livre imprimé ! ». Je vous encourage à vous y référer pour mieux comprendre certains termes dans les explications à venir.

 

Cas du livre imprimé

 

Oui, la pagination d’un livre imprimé est différente de celle d’un ebook. Tout simplement parce que leur « construction » est différente.

 

Où démarrer la pagination ?

Que constatez-vous lorsque vous feuilletez les premières pages d’un livre ?

Aucunes ne sont numérotées.

Dès lors, on peut se poser la question : quand faut-il commencer la pagination ?

Ce que je vous recommande, c’est de faire simple : commencez à numéroter les pages lorsque le « contenu » de votre livre commence. Par exemple, sur la première page de texte du premier chapitre.

Votre livre contient un avant-propos, une préface, une introduction… ? Alors, numérotez ces pages aussi.

Par contre, ce n’est pas la peine de paginer les pages préliminaires (page de dédicace, de remerciement, d’avertissement…), qui contiennent généralement peu de texte.

 

Par quel numéro commencer ?

Oui, je vous pose la question : par quel numéro commencer la pagination ?

Par le chiffre « 1 », me répondez-vous ?

Non ! Non, non et non !

Je m’explique : toutes les pages d’un livre (j’entends par là toutes les pages intérieures, pas la couverture) sont prises en compte dans la numérotation, même si elles ne possèdent pas de… numéro.

Ce qui veut dire que même si vous numérotez votre livre à partir du premier chapitre, vous devez prendre en compte toutes les pages précédentes, à partir de la première page de garde.

Exemple d’un livre qui commence ainsi :

Première feuille

Page 1 : page de garde ; Page 2 : page de garde

Deuxième feuille

Page 3 : page de faux-titre ; Page 4 : page blanche

Troisième feuille

Page 5 : page de titre ; Page 6 : page de copyright

Quatrième feuille

Page 7 : table des matières ; Page 8 : page blanche

Cinquième feuille

Page 9 : titre premier chapitre ; Page 10 : page blanche

Sixième feuille

Page 11 : début texte premier chapitre ; Page 12 : suite texte premier chapitre

Dans ce cas, la première page numérotée est la page 11, et indique donc le numéro… 11 !

Mais attention, ensuite, il ne s’agit pas de paginer votre livre jusqu’à sa dernière page. En effet, certaines doivent être exemptes de numéros :

  • les pages qui indiquent uniquement un titre (par exemple, « Chapitre I ») ;
  • la dernière page des chapitres (même s’il y a du texte) ;
  • les pages blanches (par exemple, celles que l’on ajoute à la fin des chapitres pour faire commencer le suivant sur une page impaire).

 

Où indiquer le numéro d’une page ?

Dans la très grande majorité des cas, les numéros sont indiqués en pied de page. Généralement au milieu (centré), parfois à l’extrémité extérieure de la page.

Dans tous les cas, veillez à positionner les numéros de page de la même manière dans l’intégralité de votre livre : ils doivent se superposer lorsque vous visualisez une page paire et une page impaire par transparence.

Les fonctionnalités des logiciels de traitement de texte vous permettent de faire cela automatiquement.

 

Cas du livre numérique

 

En ce qui concerne l’ebook, tout dépend de son format.

Si vous optez pour un format « ouvert » comme mobi ou ePub, c’est très simple : il n’y a pas de pagination. Car avec ces formats, la notion de page n’existe pas.

Par contre, si vous optez pour le format PDF, qui est un format « fixe », vous devez paginer votre livre comme pour sa version imprimée.

À une différence près toutefois : étant donné que dans un livre numérique, il n’y a ni pages de garde, ni page de faux-titre, ni pages blanches, le début de votre PDF pourrait être le suivant :

Page 1 : page de titre

Page 2 : page de copyright

Page 3 : table des matières

Page 4 : titre premier chapitre

Page 5 : début texte premier chapitre

La numérotation commencerait alors à la page 5.

 

En finalité, je n’ai qu’un conseil à vous donner : regardez ce qui se fait ailleurs. Prenez des ouvrages de votre bibliothèque dans le même domaine que le vôtre, examinez leur pagination, et inspirez-vous-en pour créer celle de votre livre.

Tout est plus clair, maintenant ?

 

Partagez cet article avec vos amis :Share on FacebookTweet about this on Twitter

VOTRE LIVRE MÉRITE QU'ON EN PARLE

Le marketing est un raccourci pour que
ça marche vraiment pour vous.

Abonnez-vous à la newsletter
et recevez mon guide 100% gratuit :

Les secrets jalousement cachés
des grands éditeurs pour vendre

(7 plans d'enfer qui feront de vous
un auteur auto-édité heureux)

Commentaires

  1. Cinderella a écrit

    Dans Word je ne vois pas comment exempter certaines pages de numéro de page.
    Pouvez-vous m’éclairer?
    Merci

    • a écrit

      Bonjour Cinderella,

      Dans Word, pour résoudre votre problème, sûrement devez-vous segmenter votre livre en plusieurs sections.
      Pour cela, allez dans l’onglet « Mise en page », et faites des sauts de section (et non des simples sauts de page).
      Ensuite, vous devez paramétrer chaque section pour faire en sorte que certaines pages ne soient pas numérotées.
      Cela demande un peu de technique et d’entraînement, mais une fois que vous aurez compris comment cela fonctionne, vous verrez que c’est assez simple et logique.

      Bon courage !
      Fred

  2. a écrit

    Bonsoir Fred, je viens encore vers vous avec mes questions…
    En ce moment, je planche sur la version papier de mon livre… Je sue…
    Dans un premier temps, je pense faire appel à une plate-forme d’impression à la demande, type Create Space. Mais… (admirez le suspens)

    A quel format dois-je préparer mon livre ? Dois-je le laisser comme il est actuellement en format A4 et la conversion se fera automatiquement ou suis-je de douce croyance ? Les plates-formes proposent-elles différents formats ou doit-on se débrouiller seul ? Dans ce dernier cas, que choisir comme format de livre qui soit adapté ?

    Je sais, je vous en pose, des questions… Encore merci à vous pour vos conseils

    Bonne soirée

    • a écrit

      Bonjour Genviève,

      Alors, par où on commence ? 😉

      « Je sue… »
      Le succès, ça se mérite ! 😉

      « Mais… (admirez le suspens) »
      😀

      « A quel format dois-je préparer mon livre ? »
      Au format final d’impression.
      Vous souhaitez imprimer votre livre au format A5 ? Alors paramétrez votre document (Word ou autre) au format A5.

      « Dois-je le laisser comme il est actuellement en format A4 et la conversion se fera automatiquement ou suis-je de douce croyance ? »
      Surtout pas. Car il n’y aura aucune conversion automatique. 😉

      « Les plates-formes proposent-elles différents formats ou doit-on se débrouiller seul ? »
      Certaines proposent en effet différents formats.
      Par exemple, CreateSpace propose les suivantes : https://www.createspace.com/Products/Book/InteriorPDF.jsp
      C’est en anglais. Génial, non ? 😉

      « Dans ce dernier cas, que choisir comme format de livre qui soit adapté ? »
      Tout dépend de votre projet. C’est à vous de choisir le format de votre livre.
      Inspirez-vous de livres dans le même genre que le vôtre.
      Si vous faites appel à un imprimeur traditionnel, le format « courant » est A5, car c’est le moins cher. Mais vous pouvez choisir le format que vous voulez selon votre budget.
      Si vous passez par CreateSpace, les formats les plus souvent utilisés sont 5.5″ x 8.5″ ou 6″ x 9″.

      N’hésitez pas si vous avez d’autres questions.

      Bon week-end à vous,
      Fred 🙂

      • a écrit

        Merci infiniment pour vos réponses claires et précises.

        C’est une belle opportunité de réviser l’anglais ! Faut voir le bon côté des choses…

        Si le fait de suer à la tâche est suffisant pour mériter le succès, je ne vous dis pas le succès que je vais avoir !!! Pas de panique, je rigole !

        Je vais regarder ça de plus près

        Grand merci à vous, bonne soirée.

        A bientôt

  3. MERISIER a écrit

    Bonjour Fred,
    Bon….. Je laisse ma honte de côté…. Il m’est impossible de numéroter mes pages avec Open Office! Et pourtant j’en ai essayé des combines…
    Je sais bien que je ne suis pas un pro de l’informatique, mais quand même. Dans les temps reculés ou j’avais Word, j’y arrivais…
    Merci….!

    • a écrit

      Bonjour MERISIER,

      Bouhhhh, la hoooonte ! 😉

      Plus sérieusement, ça fait un sacré bout de temps que je n’ai plus utilisé OpenOffice.
      J’ai rebasculé sur Word depuis quelques années : plus fonctionnel et plus fiable, surtout pour une conversion en ebook.

      Juste pour voir, j’ai ouvert ma version périmée 3.3.0 d’OOo.
      Ne faut-il pas simplement aller dans Insertion > Champs > Numéro de page ?
      Ensuite, vous pouvez double-cliquer sur le numéro pour le paramétrer.
      Se servir des sauts de page (Insertion > Saut manuel > …) pour ne pas numéroter toutes les pages.

      Au pire, rebasculez sur Word !

      Bon courage ! 😉
      Fred

      • MERISIER a écrit

        Bonjour Fred, merci pour ta réponse.
        Eh ben c’est pas gagné! Je pense que la numérotation des pages avec OO.o n’est pas au top comme avec World!
        Bon, on fait avec les outils que l’on a. Comme on dit dans l’artisanat: » ya pas de problèmes, ya que des solutions! » Quand j’aurai terminé mon bouquin il faudra franchir cette étape.
        Il y a comme ça des trucs qui semblent anodins et qui se révèlent m***. Restons philosophes!!!
        Au plaisir. Merisier.

  4. a écrit

    La dernière page des chapitres ne doivent pas comporter de numéro de page, je suis ok, mais doit-elle avoir le titre du livre en haut comme je mets à toutes les pages ? Il me semblait qu’un éditeur m’a dit non sur un salon mais tous les livres que je regarde l’ont, du coup j’ai un gros doute, et comme je n’ai pas la carte de l’éditeur en question…
    Merci d’avance si tu as l’info.
    PS : pour la fin de chapitre il a dit qu’on ne met pas le numéro, seulement si la page n’est pas écrite entièrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *