Besoin de créer une couverture pro à petit prix ? Utilisez Fiverr !

fiverr écrire et s'enrichirLorsque je me suis lancé dans mon projet d’autoédition, je souhaitais tout faire moi-même, tout gérer. Ainsi, je créais les couvertures de mes livres moi-même.

Mais très vite, j’ai rencontré deux difficultés :

Primo, mes compétences en graphismes, dessins… et création de couvertures de manière plus générale, sont limitées. Pour dire vrai, je n’ai pas de connaissances en graphisme. C’est ainsi que malgré tout ma bonne volonté, je passais des heures et des heures de travail à produire des couvertures… souvent assez moches ! En tout cas, pas assez pro et donc pas assez vendeuses.

Secundo, je ne maîtrise pas les logiciels de graphismes. Grâce à des tutos, je me suis un peu formé à Gimp, mais mes compétences dans l’utilisation de ce logiciel restent limitées. Et je n’ai pas le temps pour me former davantage. Pour cette raison, je ne souhaitais pas investir dans un logiciel plus performant, comme Photoshop.

Mais rappelez-vous : lorsque vous publiez un livre, l’habit de celui-ci est très important. Comme pour tout produit, même s’il est excellent, si sa présentation est mauvaise, il ne se vendra pas. Avant d’acheter, les consommateurs commencent par juger la qualité d’un produit, votre livre, à sa présentation. En l’espace d’un coup d’œil, si la couverture de votre livre n’accroche pas l’intérêt de vos prospects, c’est fichu, ils vont voir ailleurs. Donc si vous négligez la présentation de votre produit, vous ne le vendrez pas. Même si le contenu de votre livre est topissime.

Ainsi, si vous êtes dans la même situation dans laquelle j’étais encore il n’y a pas si longtemps que ça, j’ai trouvé la solution qu’il vous faut : Fiverr !

 

Qu’est-ce que Fiverr ?

C’est très simple. Fiverr est un site web de vente de compétences à des prix défiant toute concurrence. Des freelancers possédant des compétences dans des domaines très divers y sont représentés, originaires de plus de 200 pays, vous proposant des centaines de milliers de services à des prix se situant entre 5 et 150 USD. Et très souvent, c’est à 5 USD ! Soit moins de 4 euros. Non, vous ne rêvez pas…

Moins de 4 euros pour une couverture professionnelle, autant dire que c’est gratuit. Mais plus encore que le prix, imaginez toutes les heures de travail que cela vous épargnera, toute l’énergie que vous économiserez pour d’autres tâches ? N’avons pas déjà suffisamment à faire, rien qu’en ce qui concerne la rédaction de nos ouvrages ? Ainsi, pouvoir se délester d’une des différentes casquettes de l’auteur indépendant est bienvenu…

Surtout, cette couverture professionnelle va vous permettre de booster vos ventes, car votre ouvrage présentera une image bien plus professionnelle, et donc crédible, à vos lecteurs.

 

Plus concrètement, comment ça marche ?

C’est très simple : commencez par vous rendre sur la page d’accueil de Fiverr en cliquant ici. Vous arriverez sur la page suivante :

fiverr1 écrire et s'enrichir

Vous remarquerez que le site est en anglais, et il ne propose toujours pas de traduction en français. Mais pas de panique, l’interface est très simple, et je suis là pour vous guider !

 

1. Créez votre compte

Maintenant, il vous faut ouvrir un compte. Pour cela, cliquez sur « JOIN » en haut à droite, et suivez les instructions. Si vous le souhaitez, vous pourrez utiliser votre compte Facebook pour créer votre compte Fiverr. Une fois que l’inscription sera validée, vous n’aurez plus qu’à cliquer sur « SIGN IN » les prochaines fois que vous vous connecterez. Une fois que votre compte sera créé, la page suivante s’affichera :

fiverr2 écrire et s'enrichir

Vous constaterez que les membres de Fiverr ne vous proposent pas seulement de créer des couvertures pour une modique somme, mais aussi un ensemble d’autres prestations, qui peuvent aller jusqu’à… la rédaction de votre livre (catégorie « Writing and Translation ») !

 

2. Trouver des freelancers

Reprenons notre exemple de la couverture. Pour trouver des freelancers qui proposent leurs services à cet effet, nous avons deux solutions : soit utiliser la barre de recherche « SEARCH » et taper votre recherche en anglais, par exemple « book cover » ou « ebook cover », ou alors cliquer directement sur la catégorie « Graphics & Design », pour ouvrir la page suivante :

fiverr3 écrire et s'enrichir

Maintenant, cliquons sur « Ebook Covers & Packages » :

fiverr4 écrire et s'enrichir

Et voilà, des centaines et des centaines de concepteurs de couvertures de livres vous proposent leurs services pour seulement 5 USD. Mais comment faire votre choix face à cette avalanche de propositions ?

 

3. Sélectionner votre prestataire

Ce que je vous recommande, c’est de cliquer sur « High Rating », qui signifie « classement élevé ». De cette manière, Fiverr classe les freelancers selon qu’ils possèdent les meilleures évaluations laissées par leurs précédents clients. Autant s’adresser tout de suite à la crème…

fiverr5 écrire et s'enrichir

À partir de là, je vous suggère de consulter les profils de différents graphistes, et d’examiner leurs précédents travaux. De telle manière, vous saurez mieux à qui vous devez vous adresser selon vos besoins. En effet, chaque graphiste est plus ou moins spécialisé dans un type de couverture. L’un saura davantage mettre en valeur un roman policier, un autre sera davantage spécialisé dans la création de couvertures de livres de non-fiction, encore un autre dans les livres de cuisine… Il y en a pour les goûts et tous les besoins !

Prenons l’exemple du graphiste au milieu de la première ligne, idrewdesign, qui propose le service « I will design a professional, eye catching eBook/Kindle cover for $5 » :

fiverr6 écrire et s'enrichir

Vous pouvez constater, en faisant défiler ses précédents travaux, que ce prestataire est très compétent dans son domaine. Ce qui est facilement confirmé par les 100 % d’avis positifs des 1.934 personnes qui ont laissé un commentaire à la fin de leur projet ! Si besoin, vous pouvez d’ailleurs contacter le freelancer avec un formulaire de contact en cliquant sur « CONTACT ME ».

Ce graphiste a ainsi beaucoup de succès. Le revers de la médaille, si vous décidez de faire appel à ses talents pour créer la couverture de votre livre, c’est que vous ne serez pas le premier dans la file d’attente. Par exemple, au moment où j’écris cet article, ce graphiste a 25 travaux en attente, ce qui représente un délai d’attente d’environ 5 jours. Si vous n’êtes pas pressé, cela ne pose pas un problème. Dans le cas contraire, tout n’est pas perdu. Certains graphistes vous proposent, pour quelques dollars supplémentaires, de réaliser votre travail en priorité, parfois dans la journée ! À noter que les freelancers sur Fiverr vivent aux quatre coins de la planète. Ainsi, si vous vous adressez à un Américain, il faudra prendre en compte le décalage horaire, et ne pas s’étonner s’il ne vous répond pas au quart de tour si vous lui envoyez un email le matin.

Si l’on continue d’examiner la fiche de présentation d’idrewdesign, nous nous apercevons que certaines options payantes sont proposées, toujours à des petits prix.

fiverr7 écrire et s'enrichir

Par exemple, si vous souhaitez que le freelancer utilise une belle illustration payante, issue d’une banque d’image comme sur Fotolia, vous devrez vous acquitter d’un supplément de 5 USD, ce qui, ma foi, est tout à fait normal ! De nombreuses autres options existent, comme la création de la quatrième de couverture avec la tranche (dans le cas où vous souhaitez créer la couverture d’un livre qui sera imprimé), l’envoi d’un fichier au format psd si vous souhaitez le retoucher sur Photoshop par exemple…

Une fois que vous aurez choisi votre graphiste, ainsi que d’éventuelles options payantes parmi celles qu’il propose, il ne vous restera plus qu’à payer en cliquant sur le bouton vert « ORDER NOW ». Vous pourrez payer, au choix, via PayPal ou votre carte bancaire.

 

4. Décrivez votre besoin

Une fois le paiement effectué, une nouvelle page s’ouvrira, grâce à laquelle vous pourrez communiquer avec le prestataire par rapport à votre projet.

Maintenant, il est très important que vous lui définissiez clairement votre cahier des charges, c’est-à-dire ce que vous souhaitez qu’il fasse. Il ne suffit pas de dire « je veux une belle couverture pour un livre de recettes de cuisine ». Non, il va falloir que vous soyez précis, sinon le graphiste ne saura pas quoi faire, ou alors il vous proposera un travail qui ne correspond pas à vos attentes.

Ainsi, commencez par lui communiquer le nom de l’auteur (vous, votre pseudo…), le titre de l’ouvrage, et le cas échéant, le sous-titre, la collection… Si vous souhaitez qu’il utilise une police d’écriture spécifique, précisez-le-lui.

Ensuite, décrivez-lui votre livre, afin que le graphiste puisse s’immerger dans « l’ambiance », et sache clairement de quoi parle le contenu. Puis expliquez ce que vous souhaitez faire apparaître sur la couverture, quelle est votre idée, quelles sont vos lignes directrices…

Mais attention, vous devrez rédiger votre demande en anglais. Vous aussi êtes nul dans la langue de Shakespeare ? Pas de panique, votre ami Google est là pour vous, utilisez son traducteur Google Translate en cliquant ici. Faites des phrases courtes et simples, ne partez pas dans des explications sans fin si vous souhaitez obtenir une bonne traduction.

 

Ça y est, vous allez bientôt obtenir votre couverture pro ! Si jamais vous souhaitez que le designer y apporte quelques ajustements, généralement, ça ne pose aucun problème, c’est compris dans la prestation sauf mention précise. Bien sûr, il ne faudra pas exagérer…

Alors, pourquoi continuer à s’entêter à faire ce que d’autres font mieux que nous ? Libérez-vous du temps, optimisez votre futur succès, et sous-traitez vos couvertures à des freelancers de qualité pour un prix modique ! C’est un investissement qui en vaut largement le coup ! Si vous ne voulez pas investir, surtout des sommes aussi dérisoires, vous ne réussirez pas.

Me concernant, je fais maintenant faire toutes les couvertures de mes livres sur Fiverr.

Et n’oubliez pas, Fiverr ne se limite pas qu’à la sous-traitance de vos couvertures. Dans votre activité d’autoédition, vous pourrez également trouver d’excellents prestataires pour faire de la rédaction (même en français, par exemple à 5 USD les 500 mots), de la reformulation, de la mise en page, du formatage (par exemple au format Kindle ou Smashwords), des dessins à la main et illustrations…

Mais, quelle que soit votre requête, je vous encourage à ne sélectionner que les meilleures freelancers, ceux qui ont déjà de nombreux travaux à leur actif, avec des évaluations positives, de manière à ne pas avoir de mauvaises surprises quant à la qualité des travaux qui vous seront délivrés.

Et si jamais votre couverture ne vous permet pas de vendre votre livre autant que souhaité, qu’elle ne reçoive pas un bon accueil auprès de votre public, cela ne sera généralement pas de la faute de votre freelancer, mais davantage de votre cahier des charges 😉

 

Connaissiez-vous Fiverr ? Sous-traitez-vous aussi certaines tâches ? Lesquelles, et comment ? Êtes-vous satisfait de vos freelancers ?

 

Partagez cet article avec vos amis :Share on FacebookTweet about this on Twitter

VOTRE LIVRE MÉRITE QU'ON EN PARLE

Le marketing est un raccourci pour que
ça marche vraiment pour vous.

Abonnez-vous à la newsletter
et recevez mon guide 100% gratuit :

Les secrets jalousement cachés
des grands éditeurs pour vendre

(7 plans d'enfer qui feront de vous
un auteur auto-édité heureux)

Commentaires

    • Ecrire... et s'enrichir ! a écrit

      Bonjour Patrick,

      Merci. Et surtout, n’hésitez pas si vous souhaitez obtenir des informations complémentaires.

      A bientôt, Fred

  1. a écrit

    Je viens de prendre connaissance de cet article intéressant et qui je le pense va me permettre de passer un cap dans mon projet d’autoédition. Moi aussi je galère un peu, beaucoup avec gimp, maintenant, je vais me mettre à l’anglais et avoir de belles couvertures.

  2. sonia a écrit

    bonjour,
    Très bon article et très belle découverte.
    Cela dit, je remarque que les freelancers souhaitent garder le copyright de leur création alors que le lien de subordinnation est bien établi par notre commande. Il ne crée pas une oeuvre originale de LEUR esprit on la leur commande!!
    Certains proposent de le faire payer en option si l’on veut en faire un usage commercial. Mais peut -on leur faire confiance? Prenez vous systématiquement cette option?
    merci pour votre réponse à l’avance.

  3. Djebailisonia a écrit

    Bonjour,

    J’ai finalement testé et approuvé le site Fiverr. J’y ai commandé la couverture de mon premier livre de contes berbères à paraitre ce mois-ci. Super expérience!
    Et merci encore pour le tuyau
    La panse de laine, Djebaili Sonia

    L’aventure ne fait que commencer…

    • a écrit

      Bonjour Sonia,

      Ravi de savoir que Fiverr a répondu à vos attentes.
      Et je vous souhaite tout le succès que vous méritez à l’occasion de votre imminente publication. 😉

      Tenez-nous informés de vos péripéties dans l’aventure de l’auto-édition…

      Bien à vous,
      Fred

  4. Djebailisonia a écrit

    Merci beaucoup pour ces encouragements.
    Je ne manquerais pas de vous tenir au courant de l’évolution de mon projet.
    Bonne soirée

  5. a écrit

    Bonjour Fred,
    Merci pour cet article détaillé. J’ai écrit quelques nouvelles pour lesquelles je cherchais des couvertures. Je me lance donc dans Fiverr!

    Merci pour le tuyau!
    XOXO
    OE

  6. Michel a écrit

    Bonjour Fred,
    Il existe un gouffre culturel entre la France et les pays anglo-saxons, notamment dans le domaine du graphisme pour l’édition.
    Or, les meilleurs graphistes sur Fiverr sont américains ou, du moins, très éloignés de la culture française.
    Ou trouver de bons graphistes de culture française ?

    • a écrit

      Bonsoir Michel,

      Oui, vous avez raison de le préciser.
      Pour cette raison, je m’efforce d’être le plus précis que possible dans mon cahier des charges.
      Et je m’adresse toujours à au moins 3 designers.

      Sinon, pour trouver des graphistes de culture française, vous pouvez utiliser Elance.com. La prestation risque de vous coûter plus cher que sur Fiverr.
      En faisant une recherche Google, vous trouverez de très nombreux sites de graphistes français.
      Des imprimeurs comme CopyMedia proposent également des services de graphisme. Et d’un bon niveau.

      A bientôt,
      Fred

  7. a écrit

    Bonjour Fred,

    J’ai fait appel à Fiverr pour la couverture de mon premier roman, mais personnellement, ça a été la première et la dernière fois. Le service client est impeccable ; rien à redire. En revanche, les freelancers à qui j’ai fait appel, qui, au vu de leurs travaux préalables mis en avant sur le site, correspondaient à ce que je recherchais, m’ont un peu beaucoup fait tourner en bourrique.
    J’ai été obligé d’annuler la commande du premier freelancer trouvé. Au lieu des 3 jours d’attente promis, c’est 3 semaines que j’ai attendu. Et le travail qu’il a fini par me faire ne correspondait vraiment pas à l’esprit du livre, que je lui avais pourtant expliqué de façon très détaillée – et en anglais s’il vous plait – sur une note annexe.
    Pour le deuxième, il a fallu que j’aille sélectionner moi-même les photos susceptibles de correspondre à l’idée du livre sur Depositphotos (très beau site de photo entre parenthèses). Ensuite, ça a été relance sur relance pour lui réclamer le travail, initialement prévu en 3 jours de délai là aussi. J’ai ensuite bataillé pour lui faire comprendre les petits détails qui n’allaient pas…
    Bref, dans l’ensemble, un vrai cauchemar, et surtout, plusieurs semaines de perdues !
    J’avais pourtant pris le « maxi kit » à 25 €, pensant avoir la totale, et rapidement.

    C’est décidé : pour mon deuxième roman (en cours d’écriture), je ferai la couverture moi-même sur Gimp ! Je vais apprendre. Il y a pleins de tutos sur internet. Parce que là, sur Fiverr, j’ai eu plutôt l’impression que c’était moi l’instructeur ! C’est quand même dommage de devoir payer, et en prime, de dire aux gens comment travailler !

    Voilà, c’était mon petit coup de gueule concernant Fiverr..
    Maintenant, je respire et je me calme, pour vous dire que vous par contre, le travail que vous faites sur votre site est fantastique. J’y ai eu beaucoup recours une fois mon bouquin terminé, et je dois avouer que sans votre aide, je serais encore dans les méandres labyrinthiques de l’auto-édition ! J’y suis encore un peu à vrai dire, mais votre aide m’a été précieuse. Tant et si bien que je vais ajouter sur mon site internet (www.fredalbarane.com) un lien qui pointera vers le vôtre. Enfin, avec votre accord, bien entendu.

    A bientôt.
    Bien cordialement.
    Fred.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *