Est-il bien raisonnable de mettre tous vos œufs dans le même panier ?

oeufs panier
– Mettre tous les œufs dans le même panier, un pari risqué –

Connaissez-vous la plateforme de publication d’ebooks KDP (Kindle Direct Publishing) ?

Il est fort probable que oui.

KDP est tout simplement la plateforme de vente de livres numériques la plus utilisée au monde. Et c’est donc là que se trouve le plus grand nombre de lecteurs d’ebooks. Vos clients !

Amazon se présente comme un symbole de la révolution de l’auto-édition. Et depuis quelques années, cette société met les bouchées doubles pour être et rester leader de ce marché florissant.

Bien qu’il n’existe pas de chiffres officiels pour le marché francophone, en ce qui concerne les ventes et la visibilité, aucune autre plateforme ne rivalise avec Amazon. Certains auteurs disent même vendre 10 fois plus sur Amazon que sur l’ensemble des autres solutions alternatives. Bien sûr, ce n’est pas le cas pour tout le monde. Mais cela démontre bien la puissance d’Amazon.

Et si jusqu’à aujourd’hui, vous ne connaissiez pas KDP, mais que vous envisagez de publier un ebook, je vous recommande chaudement d’utiliser cette plateforme : c’est facile, rapide, efficace et votre rémunération est convenable.

 

Et si les règles changeaient ?

 

Nous venons de voir qu’à ce jour, Amazon est le roi incontesté du marché de l’ebook.

Alors, vous pourriez me dire : « Pourquoi se fatiguer à publier son ebook en 10 endroits différents, si KDP génère à lui seul 90 % des ventes ? »

Cette question est tout à fait légitime.

Et la réponse est très simple : et si ces 90 % se transformaient 0 % ? Et si Amazon disparaissait des écrans ?

Ah bon, c’est impossible ?

Bon, ok, c’est hautement improbable. Mais les clients de Lehman Brothers considéraient aussi hautement improbable que leur banque fasse faillite en 2008. Et pourtant…

 

Continuons à élaborer des scénarios : et si Amazon, maintenant leader incontesté du marché, se permettait de changer de politique ? Ben oui, maintenant que les lecteurs/clients sont tous là, et que les auteurs/éditeurs que nous sommes sont ferrés, pourquoi se priver de cet eldorado pour augmenter ses commissions de 30 % ?

30 %, vous jugez cela absurde ?

Et elle vient de faire quoi, La Poste ? Après une première augmentation de 3 centimes au 1er janvier 2013, et rebelote début 2014, le prix du timbre rouge est maintenant facturé 76 centimes contre 66 précédemment. Soit une augmentation de 27 % (0,60 à 0,76 euro) en 2 ans. Pas mal, non ? Sachant que d’autres augmentations significatives sont encore programmées toutes les prochaines années…

Bon, vous me direz, La Poste possède le monopole du courrier en France, elle peut « se le permettre ».

Mais il me semble qu’Amazon est aussi accusé de monopôle… Et puis bon, Amazon n’a pas attendu que j’écrive cet article pour commencer à augmenter ses prix

Dure, la réalité, n’est-ce pas ?

 

Et d’ailleurs, maintenant que j’y pense : qu’en sera-t-il demain ?

Qu’en sait-on qu’Amazon sera toujours leader ?

Car la concurrence, bien que modeste aujourd’hui, est bien présente. Et de nouvelles plateformes apparaissent constamment sur le marché du livre numérique.

Alors, les acteurs d’aujourd’hui seront-ils toujours les acteurs de demain ?

Rappelez-vous AOL, Pixmania, MySpace, AltaVista ou encore MSN au début des années 2000 : ils étaient leader en leur époque. Mais où en sont-ils aujourd’hui ?

Vous devez être conscient qu’en cette époque de révolution numérique, tout va très vite. Et il est impossible d’anticiper les retournements de situation. Tout ce qu’on sait, c’est qu’il y en aura toujours ! Le monde bouge, évolue.

 

Que retenir de tout cela ?

 

Tout simplement de ne pas mettre tous vos œufs dans le même panier !

Publier votre livre sur Amazon est essentiel, certes. Mais publier seulement sur Amazon est trop risqué.

Et même si aujourd’hui, vos ventes sur Kobo/Fnac, Apple, Google, Smashwords… sont encore marginales, il en sera peut-être (et vraisemblablement) différent demain.

Alors, anticipez le futur !

Et publiez vos livres sur l’ensemble des grandes plateformes.

D’ailleurs, vous serez peut-être surpris des ventes que vous y ferez. Pour des raisons souvent incompréhensibles, certains auteurs connaissent le succès sur Google (ou Kobo, ou Apple…) et pas sur Amazon.

 

Et vous, sur quelles plateformes publiez-vous vos ebooks ? Avec quels résultats, en ce qui concerne vos ventes ?

Crédit photo: gestarcarnets

 

Partagez cet article avec vos amis :Share on FacebookTweet about this on Twitter

VOTRE LIVRE MÉRITE QU'ON EN PARLE

Le marketing est un raccourci pour que
ça marche vraiment pour vous.

Abonnez-vous à la newsletter
et recevez mon guide 100% gratuit :

Les secrets jalousement cachés
des grands éditeurs pour vendre

(7 plans d'enfer qui feront de vous
un auteur auto-édité heureux)

Commentaires

  1. a écrit

    Bonjour,

    j’avoue que cette question mérite d’être posée. Pour ma part, je ne sais trop à quel saint me vouer. Lorsque je mets un titre sur KDP select, la gratuité temporaire amène du monde et même des ventes après la fin de la promotion. Lorsque je mets un titre partout (kobo, smashwords) bah j’en vends aussi, et parfois sur des plateformes inconnues. Alors j’alterne. Je dépublie, je confie l’exclue à Amazon et 3 mois après je fais l’inverse. Un peu fatiguant à la longue.
    Au final je pense que l’ordre des choses est de lancer un livre en exclue, puis 3 mois après étendre à toutes les plateformes. Et en rester là. Mais ce n’est que mon avis … cheers !

    • a écrit

      Bonjour Myric Drane,

      Tu sais, le mieux, c’est toujours de tester.
      Jusqu’à trouver la formule qui te va bien, suivant les avantages et inconvénients de chaque méthode.

      A bientôt,
      Fred

  2. Catherine a écrit

    Bonjour Fred,
    une idée comme ça …
    puisque tu écris régulièrement, et que tu as l’air de savoir plein de chose tout autour, pourquoi tu ne mets pas en place une formation pour apprendre à écrire un ebook ?

    • a écrit

      Bonjour Catherine,

      Excellente question !
      Et je te confirme que je vais mettre une telle formation en place.
      Simplement, cela prend un peu de temps de créer cela, et j’ai quelques autres projets à finaliser avant.

      Si tu es abonnée à la newsletter de ce blog, tu seras informée dès que cette formation sera disponible.

      A très bientôt,
      Fred

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *