Le blurb, outil marketing puissant sur votre couverture

blurb livre
– Le blurb augmente vos ventes : ne vous en privez pas ! –

N’avez-vous jamais remarqué, sur la quatrième de couverture des livres, ces petites phrases accrocheuses écrites par d’autres personnes que l’auteur, et destinées à vanter les mérites du livre que vous tenez entre les mains ?

Ce sont des blurbs, un mot anglais qui signifie baratin (ou accroche, notice publicitaire…) ! Et ces blurbs sont vos meilleurs amis pour promouvoir et vendre votre livre…

Il s’agit d’un phénomène commercial assez récent en provenance des états-Unis, qui devient une pratique de plus en plus courante en France. Elle peut devenir un puissant levier marketing pour votre livre, levier gratuit qui plus est.

Cet outil vise à obtenir des citations, généralement assez courtes, visant à mettre en valeur un livre à des fins commerciales. Elles sont couramment signées par des auteurs reconnus, des éditeurs, des critiques littéraires ou même des lecteurs, et indiquées sur la quatrième de couverture des livres, voire également sur les bandeaux rouges qui entourent la couverture.

Vous devez ainsi pouvoir envoyer, en amont de l’impression de votre livre, quelques exemplaires à des personnes que vous aurez clairement identifiées, en rapport avec le thème et le genre de votre livre. Si vous écrivez de la fiction, et que vous arrivez à obtenir un blurb de Fred Vargas pour votre roman policier, de Marc Levy pour votre roman populaire ou de Bernard Werber pour votre roman science-fiction, votre succès sera déjà garanti avant même que votre livre se trouve en librairie. Et si vous écrivez dans la non-fiction, un blurb de Stéphane Plaza pour votre livre sur l’immobilier ou de Bernard Hinault sur le cyclisme sera tout aussi excellent !

 

Que faire vous ne connaissez personne ?

 

Bien sûr, votre quête aux blurbs pourra s’avérer difficile. Car il n’est pas aisé de rentrer en contact avec une célébrité, surtout si notre réseau est limité. Ensuite, vous devez avoir de bons arguments pour influencer cette personne à laisser un blurb à l’auteur inconnu que vous êtes. D’autant plus que très souvent, le gratin des célébrités se blurbent surtout entre eux… Difficile d’intégrer le cercle !

Ainsi, si malgré vos recherches et vos prises de contacts, vous n’avez pas réussi à obtenir des blurbs de personnalités connus et reconnus, pas de panique, même un blurb d’une personne inconnue, que ce soit votre voisin ou votre ancien professeur de français aura son effet, à condition toutefois que le blurbeur soit plus ou moins expert avec votre sujet. L’effet marketing sera moindre bien entendu, mais la crédibilité de votre ouvrage s’en trouvera tout de même davantage augmentée et marquera les esprits des lecteurs qui s’intéresseront à votre couverture. Cela les engagera à s’intéresser davantage à votre livre, à le parcourir, et si possible à l’acheter.

 

Petite mise en garde : il ne s’agit pas non plus d’en faire trop, de noyer votre couverture de blurb élogieux et « too much », du style « À couper le souffle ! », « Le chef d’œuvre de l’année », « Fabuleux, magnifique ! ». Trop de blurbs tue l’effet blurb, tout est dans le dosage, c’est comme le café ! Bien sûr, un blurb doit être frappant, mais il ne doit pas nuire à votre livre. Essayez d’être original… mais pas trop, pour ne pas fatiguer vos potentiels lecteurs ! Les lecteurs ne sont pas naïfs, et savent que très souvent l’authenticité des blurbs peut être remise en question. Toujours est-il que ces mêmes lecteurs se laisseront davantage attirer et influencer à l’achat par un livre avec blurb que par un livre sans blurb.

J’insiste sur le fait qu’un blurb est gratuit, et qu’une personne vous demandant de payer pour son blurb est à fuir.

Dernière mise en garde : soyez attentif lorsque vous transcrivez un blurb et son auteur sur votre couverture. Il est interdit de déformer le blurb d’origine. S’il est trop long, soit vous demandez au blurbeur de réécrire son texte, soit vous utilisez la ponctuation […] pour raccourcir le texte. Quant à l’orthographe du blurbeur, veillez à ne pas écorcher son nom !

 

Utilisez-vous les blurbs pour mettre en valeur vos livres ? Quel moyen utilisez-vous pour obtenir vos blurbs ?


Partagez cet article avec vos amis :Share on FacebookTweet about this on Twitter

VOTRE LIVRE MÉRITE QU'ON EN PARLE

Le marketing est un raccourci pour que
ça marche vraiment pour vous.

Abonnez-vous à la newsletter
et recevez mon guide 100% gratuit :

Les secrets jalousement cachés
des grands éditeurs pour vendre

(7 plans d'enfer qui feront de vous
un auteur auto-édité heureux)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *