Voyez ce qu’ils en pensent…

Les sentinelles du rêve
– Couverture de votre livre « Les sentinelles du rêve » –

Voilà, les premiers lecteurs ont découvert votre livre Les sentinelles du rêve.

Vous ne l’avez pas encore téléchargé ? Cliquez ici, c’est gratuit !

Ce livre, VOTRE livre, fait couler de l’encre. C’est bon signe.

Parmi d’autres, je vous livre le message de Barnabé Gilwright, l’un des auteurs des « sentinelles ».

Soyons clairs : bien au-delà de ma petite personne, il y a dans ce commentaire un grand respect pour l’action, l’accomplissement des rêves, le bonheur d’être soi, tout simplement.

Ce texte m’a touché car il écarte d’emblée le mot « impossible ! » Oui, comme Barnabé et comme vous j’espère, je sais qu’avoir en soi le « désir brûlant » de créer quelque chose est plus fort que tout.

Je vous laisse savourer ce beau message d’espoir et de « combat » :

 

“Bonjour Fred,

Il y a parfois dans la vie des « passeurs de passions ». Des hommes qui poussent à l’éveil, ou au réveil. Des hommes qu’on n’oublie pas car ils nous ont aidé à vivre DEBOUT, LIBRES, DROIT DANS NOS BOTTES, à l’écart de toute pensée unique, totalitaire, fière d’elle même.

Vous faites partie, cher Fred, de ces hommes-là.

Vous bravez les imbéciles, regardez, rêveur, rugir les arrogants, laissez à leur triste sort les petits procureurs du Net. Et en vrai gentil que vous êtes, vous déposez sur notre route de bien belles choses, écartant d’un geste doux les jaloux, les teigneux et les sots.

Ce que vous transmettez sur votre blog n’a pas de prix. Oui, nous sommes ici dans la caverne d’Ali Baba. Et vous, homme de cœur, vous nous dites simplement : « Servez-vous, enrichissez-vous, accomplissez vos rêves, soyez le capitaine de votre vie ! »

Après la lecture des « sentinelles du rêve » (que de trésors dans ces pages !) je veux vous remercier. Merci de nous avoir « invités à votre table », de nous avoir transmis « le vertige de la joie » devant le texte achevé, marchant enfin sur ses deux pattes !

Merci, à travers ce livre, de l’espace inouï que vous nous offrez. Merci d’être notre sentinelle bienveillante quand le doute et la peur de nous égarer nous grignotent.

Merci, cher Fred, de la tâche titanesque accomplie depuis plus de deux ans pour nous aider à devenir ce que nous sommes ou voulons être vraiment : des auteurs humbles, dignes d’être lus, respectueux de ceux qui entrent ou entreront dans nos pages. Des auteurs qui osent se regarder en face.

Fiers du TRAVAIL BIEN FAIT.

Et fiers de vous pour avoir été notre guide. Pour nous avoir tendu les clés afin d’avancer et de vivre en harmonie avec nous même.

 

En lisant cela, n’avez-vous pas, vous aussi, envie de soulever des montagnes ?

N’avez-vous pas, contre vents et marées (et il y en a !), cet immense besoin d’aller là où votre cœur vous porte ?

Donnez-moi votre avis en cliquant ici. Et découvrez les commentaires déjà publiés par d’autres lecteurs.

 

Vous êtes la voix de ce livre-choral. Alors, parlez-en autour de vous : à vos amis, votre famille… sur votre blog, les réseaux sociaux… Ce livre est une occasion rêvée pour vous faire connaître, être lu-e. Montez dans le train ! Il y a déjà beaucoup de monde mais on va se serrer.

 

Je vous rappelle que TOUT LE MONDE peut lire un ebook Kindle. Et vous n’êtes pas obligé-e d’avoir une liseuse ou une tablette. Vous pouvez le lire sur votre ordinateur. En cliquant sur ce lien, Amazon vous propose de télécharger l’application compatible avec votre matériel. Et voilà, le tour est joué ! En plus, c’est gratuit.

 

Partagez cet article avec vos amis :Share on FacebookTweet about this on Twitter

VOTRE LIVRE MÉRITE QU'ON EN PARLE

Le marketing est un raccourci pour que
ça marche vraiment pour vous.

Abonnez-vous à la newsletter
et recevez mon guide 100% gratuit :

Les secrets jalousement cachés
des grands éditeurs pour vendre

(7 plans d'enfer qui feront de vous
un auteur auto-édité heureux)

Commentaires

  1. Joseph Ravental a écrit

    Bonjour,

    Je n’ai pas pu, pour raisons de santé, participer à cette belle aventure des « Sentinelles du rêve » et je le regrette vivement.

    Mais quel beau témoignage ! C’est magnifique de voir que sur internet, il y a des gens qui ne démolissent pas tout à longueur de journée. Cela fait un bien fou. A 74 ans, cela me donne encore foi en l’être humain. Je vous félicite pour votre enthousiasme. J’ai lu ce livre et y ait découvert de très beaux textes, dignes de ce que l’on peut lire chez des éditeurs classiques. Comme quoi, le talent est partout.
    Longue vie à votre blog.
    Amicalement,
    Joseph

  2. Alistair Bropart a écrit

    Bonjour Fred,

    Tout est dit dans ce très bel article ! Comme on dit, « ça donne la pêche » !
    Merci de ce que vous transmettez. C’est énorme.

    Amitiés,
    Alistair

  3. a écrit

    Bonsoir !
    Quel superbe avis et que de belles choses dans ce livre !
    Pour ma part, j’ai une question bassement terre à terre à vous poser : comment avez vous fait pour mettre cet ebook à 0€ ?
    Merci encore pour tout,
    K.

  4. Virginie Hels a écrit

    JE SUIS DECUE.

    Oui, déçue de moi-même.
    Quand j’ai lu « les sentinelles du rêve », j’ai regretté de ne pas avoir franchi le pas.
    J’avais commencé à réfléchir sur cette question « Pourquoi écrivez-vous » ?. J’avais
    pris quelques notes, comme ça, rapidement.

    Mais, je n’ai pas osé poursuivre. Ou pas pu, tout simplement. Une sorte de blocage.
    Et la peur de dire les choses avec maladresse. Bref, je me trouvais, je crois, un
    bon paquet d’excuses pour ne pas aller plus loin.

    J’avais tort. J’aurais du écrire mon témoignage. Tant pis pour moi.
    Ce livre contient des textes bouleversants. J’ai vraiment été remuée par beaucoup
    d’auteurs. Certains témoignages m’ont donné la chair de poule.

    Bravo pour cette merveilleuse initiative. C’était une idée magnifique.
    Et votre article plus le message de Barnabé Gilwright sont fantastiques et tellement justes.

    Merci pour toutes ces belles choses.
    Virginie

    • a écrit

      Bonjour Virginie,

      Je peux comprendre votre déception.
      Comme quoi, dans la vie, il ne faut pas passer à côté des occasions qui se présentent 😉

      La prochaine fois, vous vous interdirez de trouver des excuses 😉

      A bientôt, et merci d’avoir téléchargé le livre,
      Fred

  5. Antonio Caldera a écrit

    Bonjour,

    Je suis tout nouveau sur ce blog et je découvre votre article du 9 avril. Je commande votre livre tout de suite.
    J’ai beaucoup aimé le message de Barnabé dans votre article.
    A bientôt.
    Antonio

    • a écrit

      Bonjour Antonio,

      Bienvenue sur le blog 😉
      Et merci pour votre commande.
      N’oubliez pas de me donner votre avis après la lecture du livre, cela m’intéresse.

      A bientôt,
      Fred

  6. Vera Verlaine a écrit

    Bonjour Fred,

    Ah, si ne serait-ce que 30% des auteurs et auto-éditeurs avaient votre générosité, votre empathie et votre disponibilité, le petit monde du livre pourrait s’appeler « La Brasserie des amis ». Hélas, cent fois hélas, ne rêvons pas !
    Même si je n’ ai pas participé (je suis une grande dévoreuse de livre mais n’ai pas de talent pour raconter ou me raconter) à l’aventure des sentinelles du rêve, j’ai lu certains témoignages fabuleux. Il y a, au fil de ces pages, de très belles découvertes…
    Quelle belle idée vous avez eu, Fred ! Je ne vois ça nulle part ailleurs ! Continuez de nous surprendre… Et merci pour votre témoignage très fort, très touchant.
    Au plaisir de vous lire chaque semaine sur ce blog.
    Vera Verlaine

    • a écrit

      Bonjour Vera,

      « (je suis une grande dévoreuse de livre mais n’ai pas de talent pour raconter ou me raconter) »
      >> Vous avez du talent pour écrire des commentaires très pertinents. Je ne doute pas de vos capacités à pouvoir vous raconter. Dommage que vous n’ayez pas profité de l’événement « Et vous, pourquoi écrivez-vous ? », je suis sûr que nous aurions été très surpris de votre témoignage, et vous en premier.

      « Continuez de nous surprendre… »
      >> Comptez sur moi 😉

      A bientôt,
      Fred

  7. Louna Negra a écrit

    Cher Fred,

    Alors là, chapeau ! Le message de Barnabé Gilwright, c’est du lourd ! Magnifiquement écrit, sans concession (et tant mieux !…) pour ceux qui se prennent pour le nombril du monde et surtout respectueux du travail que vous faites, j’ai adoré ce témoignage.

    Que ça fait du bien de croiser encore des gens élégants, des gens qui savent remercier, qui ont de la gratitude. C’est si rare dans cette petite bulle de narcissiques dont le seul slogan se résume à « Parlez-moi de moi, y’a que ça qui m’intéresse ! »

    Bravo pour votre travail Fred.
    J’aime, comme Barnabé, votre refus de la pensée unique et du prêt-à-penser !
    J’aime cette façon que vous avez de tout donner sans, finalement, rien attendre en retour. C’est sûr que s’il faut attendre quelque chose, vous pouvez attendre longtemps (monde de goujats et d’égoïstes forcenés !).

    Vous avez, avec les « sentinelles du rêve » aidé des auteurs à s’exprimer dans un livre sur Amazon, et qui plus est, gratuit.

    Ont-ils seulement conscience de la chance incroyable que vous leur avez offerte pour se faire lire par un nombre infini de lecteurs ? Savent-ils le travail que représente la mise en place d’un livre en ligne ?Je dis cela car je suis sidérée de voir le peu de commentaires sur Amazon et sur ce blog ! Absolument sidérée !

    On est où, là ? Chez des autistes ? Des coeurs secs ? Des prix Nobel de l’Indifférence ?

    Mais c’est quoi ce monde de repliés, incapable de consacrer 15 secondes pour seulement dire MERCI !

    Vous avez bien du courage, cher Fred !!!

    Mais soyez sans crainte: je sais qu’un jour (pas si lointain), vous serez VRAIMENT récompensé pour tout ce que vous faites, pour tout ce que vous donnez sans compter. Parce que, moi je vous le dis, des BONS comme vous, j’ai du en rencontrer deux ou 3 en 10 ans ! C’est vous dire le nombre de fumistes que l’on peut côtoyer !

    Avec TOUTE MA GRATITUDE !

    Alors, chers abonnés, vous êtes où ? On ne vous entend pas. On ne vous lit pas. Vous trouvez ça bien ?

    Punaise, quel monde !!!

    Louna Negra

    • a écrit

      Bonjour Louna,

      Merci pour votre commentaire.

      Vos interventions sont rares, mais toujours aussi pertinentes et efficaces 😉
      Et c’est toujours agréable de lire que vous avez conscience du travail que représente la publication des « Sentinelles » et le projet dans son ensemble.

      Pour le reste, je laisse les autres membres du blog juges…

      Bien à vous,
      Fred

  8. a écrit

    Petite question, peut-on le lire autrement que sur kindle. J’ai installé l’application sur mon ordi, mais franchement, lire sur l’ordi, je n’aime pas. J’ai une liseuse mais pas Kindle. Y a-t-il un moyen de transférer ?
    En attendant, je le télécharge sur mon kindle ordi et je vais mettre un mot sur mon blog.
    Encore merci pour tout ce travail.

    • a écrit

      Bonjour Séverine,

      Dans quelques jours, le livre paraîtra en version imprimée, et sa version numérique sera déclinée en pdf et ePub (téléchargeables sur ton ordi et ta liseuse).

      Sinon, pour l’instant, a priori tu ne peux pas télécharger la version Kindle sur ta liseuse.

      A bientôt, et merci pour ta promotion du livre,
      Fred

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *